L’idole, Serge Joncour

lidoleLa couverture est une télé à l’écran métallisé – on peut presque se voir dedans. L’idole, il s’agit de Georges Frangin ; mais il n’a rien fait pour cela, c’était jusqu’à hier un anonyme chômeur, il ne sait pas pourquoi aujourd’hui tout le monde le reconnaît, où qu’il aille. Sa célébrité va crescendo, il enchaîne les interviews. Il apprend à la télé qu’il sera invité dans la prochaine émission ; il apprend en plateau qu’il va écrire un livre. Sa vie même lui échappe…
Sur une idée originale, et au prétexte d’une réflexion légère sur la célébrité jetable, l’auteur ballade gentiment son lecteur, qui passe néanmoins un agréable moment en compagnie de ce Frangin qui pourrait bien être le voisin d’à côté.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s