Eric Fottorino reçoit le Grand Prix des Lectrices de ELLE 2010 dans la catégorie document pour “L’homme qui m’aimait tout bas”

[flv]http://www.youtube.com/v/JmuSeEP5XU8&hl=fr_FR&fs=1&rel=0&color1=0xcc2550&color2=0xe87a9f[/flv]

De ce texte sur son père adoptif écrit juste après le suicide de celui-ci, il ne savait que faire. Il s’en est écoulé 70.000 exemplaires. « Questions à mon père », basé sur une correspondance avec son père biologique, est sorti cette semaine, par un hasard de calendrier qu’on ne peut ignorer.

 

Hier soir, Eric Fottorino, directeur du Monde, a prononcé un discours touchant lorsqu’il a reçu cette récompense qu’il partage avec les siens.

 

« J’écris des romans pour savoir qui je suis », nous avait-il confié dans l’après-midi.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s