Les collectionneurs, Emilie Frèche

« Après une longue vie de pharmaciens, Louis et Ferdinand Jacquet aurait pu décider de se mettre au golf, au bridge ou bien de partir faire de jolies croisières. Ils ont préféré se passionner pour l’art contemporain. »

A la quatrième de couverture de cette histoire courte, j’ajouterais que le pire, c’est que Ferdinand s’est pris de passion pour l’art tout à fait par hasard.

Le dernier opus d’Emilie Frèche est une galerie de portraits : le collectionneur, sa femme, l’artiste, la galeriste, le critique d’art…

Tous ces personnages sont entrainés dans une folle course à l’accumulation, à l’argent, à la reconnaissance. Leurs existences s’imbriquent à la perfection, pour un résultat jubilatoire dans un univers que l’on connaît mal.

. 

Ce petit livre sort demain 21 octobre.

.

Pour fêter la sortie de ce nouvel ouvrage des Editions du Moteur, une soirée très privée était organisée la semaine dernière chez Daniel Hechter, amateur d’art à la tête d’une collection de quelque 150 pièces dont il nous a présenté avec amour un aperçu. Délicieuse soirée, qui a elle aussi réuni collectionneurs, artistes, critiques d’art… Mais ceci étant moins mon domaine, je préfère laisser un initié narrer la chose :

[dans le Figaro, la semaine dernière]

Publicités

3 réflexions sur “Les collectionneurs, Emilie Frèche

  1. Pingback: Les collectionneurs d’Emilie Frèche « Je Lis, Tu Lis, Il Lit

  2. Pingback: Les collectionneurs, Emilie Frèche | Sophielit « Fashion in the City !

  3. Pingback: Bouleversé(e) | Sophielit

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s