Aeiou, Jeffrey Brown

 

« aeiou », c’est pour an easy intimacy of us.

Jeff rencontre Sophia, il tombe amoureux d’elle, mais elle n’est pas sûre de bien savoir ce qu’elle veut…

.

C’est une histoire de rien du tout, comme il en arrive à tous, n’importe où sur le globe. C’est l’histoire de l’auteur, en l’occurrence.

En environ 200 planches de 2 cases, il nous fait partager son quotidien avec – et sans – Sophia.

Nombrilisme ?

Intimité ?

L’important est que ça fonctionne, que ces images du quotidien parviennent à créer un suspens, presque une intrigue.

.

Le trait est tendre et épuré, les sentiments sont analysés avec psychologie et finesse – et un recul étonnant de la part de l’auteur/antihéros.

On referme ce petit livre bleu en ayant l’impression que Jeff est un ami.

.

Publicités

2 réflexions sur “Aeiou, Jeffrey Brown

  1. Pingback: « Aeiou  Jeffrey Brown | «… Suspends ton vol …

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s