Guide pratique de mes grossesses, Carine Nieto

Voici un livre curieux. Parce qu’avec son titre, « Guide pratique de mes grossesses », on s’attend à une histoire personnelle. A l’intérêt, donc, limité pour autrui.

.

C’est le cas – en ce qui concerne l’histoire personnelle. Dans ce livre conçu comme un recueil de questions, Carine livre beaucoup d’elle-même, ses impressions et ses doutes, mais aussi des photos de ses grossesses, de ses deux petits garçons, et même la reproduction de ses documents administratifs. De l’avant-grossesse à l’après-accouchement, tout y est, mois par mois.

.

S’il peut parfois paraître impudique, ce livre présente cependant l’avantage incroyable de recenser à peu près toutes les questions que peut se poser une femme. Oui, toutes, près de 300 au total, des plus fantasques (Est-ce normal si je salive beaucoup ? Un fou rire peut-il provoquer une fausse couche ? Peut-on mettre du déodorant ou du parfum ? Pour ou contre les listes de naissance ?) aux plus pragmatiques (Quel mode de garde choisir pour mon bébé ? Qu’est-ce qu’une amniocentèse ? Quand commencer les achats pour son bébé ? Comment fait-on pour s’épiler en fin de grossesse ?. Les réponses ne tiennent pas lieux de vérités scientifiques, le langage n’est pas médical, ce n’est bien sûr pas de la littérature, mais le résultat est là : ces pages rassurent.

.

En répondant aux questions que l’on n’ose pas poser, Carine Nieto apporte une contribution formidable à la préparation de la maternité.

.

Un livre à offrir à ses copines, car il a une capacité à lever bien des angoisses. Moi, je dis merci.

Publicités

5 réflexions sur “Guide pratique de mes grossesses, Carine Nieto

  1. C’est la couvade, qui se caractérise de différentes façons selon les hommes (violence, abandon, prise de poids etc). Pourquoi? Parce que l’esprit à une grande influence sur le corps… En tant que femme, je ne sais pas ce que peut ressentir un homme qui va devenir papa (jalousie? frustration?) mais le psychique a une part très importante sur ces manifestations physiques.
    En ce qui concerne les caprices de la femme enceinte, est-ce une question de croyances et de « rituel » ancestral? Autrefois on pensait que si une femme enceinte n’assouvissait pas ses désirs, une tâche pouvait apparaître sur son corps. Personnellement, je parlerai plutôt simplement des caprices de la femme en général, car la grossesse est un peu une excuse pour assouvir ses désirs… Mais là aussi le psychique a une part très importante (besoin de se faire choyer? questionnements qui bouleversent l’esprit? hormones de grossesse qui dérèglent l’organisme?). Alors faut-il céder aux caprices d’une femme? Et pourquoi pas?

    J'aime

  2. Pingback: | Sophielit

  3. Livre facile à lire à conseiller à toutes les futures mamans , et même aux futures grand-mères.
    On y trouve tout ce qui peut se passer dans la tête d’une femme enceinte, et dans sa silhouette qui se transforme au fil des mois.
    Il y a des anecdotes et des conseils.
    Félicitations à Carine

    J'aime

Répondre à Touloulou Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s