Sois belle « mère » et tais-toi, Sarah Farri

Attention, chick litt. Et pourquoi pas ? Et à la française, pour une fois. Si j’ai connu des héroïnes de ce type de littérature Newyorkaises ou Londoniennes, « Sois belle « mère » et tais-toi » constitue ma première expérience avec une Parisienne. Remonter l’avenue Montaigne ou les Champs-Elysées en stilettos, voilà qui est plus concret !

. 

Présentation de l’éditeur :

« Savez-vous ce qu’est une belle-mère ? »

Réponse de Raphaëlle, 5 ans :

« Oui, c’est une méchante femme qui veut tuer la fille de son nouveau mari, ou qui la prend pour une bonniche ! »…

Dix ans de vie conjugale, un mariage, un bébé et un divorce plus tard, Lola, la trentaine flamboyante, savoure enfin une liberté qu’elle est fermement résolue à ne plus jamais abandonner.

Mais c’est sans compter sur les hasards de l’amour… Amour qui va la projeter, bien malgré elle, dans l’univers de près d’un million de ses congénères : celui de la famille recomposée !

Prise dans le tourbillon de ce nouveau schéma parental sans mode d’emploi, Lola va alors tenter de trouver sa place, entre crises de rires avec ses copines et crises de nerfs à la maison.

. 

L’intrigue est simple mais pleine de rebondissements, les ficelles sont énormes et on voit arriver les chutes largement à l’avance, ce qui n’empêche qu’on les attend avec impatience : pas de doutes, on n’est en plein dans de la littérature de poulette ! Et la prose fait rire – Sarah Farri, ancienne sage-femme reconvertie à l’écriture, dont c’est ici le premier roman, n’a pas son pareil pour entraîner ses personnages dans des situations rocambolesques. Et pour mettre en scène le fameux comique de situation.

Alors, on passe sur le recours excessif aux points d’exclamation et aux dialogues… et on profite de ce chouette moment de lecture !

Mention spéciale à l’objet que constitue ce livre : c’est la première fois que je tiens entre mes mains un livre des Editions Laura Mare… et la qualité de l’ouvrage (le papier notamment, et ô joie ! une tranche qui ne se plie pas en son centre !) n’a rien à envier aux plus grands éditeurs !

Publicités

2 réflexions sur “Sois belle « mère » et tais-toi, Sarah Farri

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s