Tokyo sisters, Raphaëlle Choël & Julie Rovéro-Carrez

Mon problème avec le Japon, c’est que je n’y suis jamais allée.

Mon problème avec le Japon, c’est que je ne le connais qu’au travers des livres, qu’il s’agisse de traductions du japonais, froides de précision, de romans français y situant leur action, ou d’ouvrages illustrés.

Mon problème avec le Japon tient de la différence culturelle ; je ne m’y suis jamais projeté, la distance m’en séparant me semblant infranchissable – et je ne parle évidemment pas là de kilomètres.

.

« Tokyo sisters » aurait pu s’appeler « La vraie vie des Japonaises », mais ç’aurait été sans compter le point de vue très frenchy des auteurs ; « Tokyo sisters » aurait pu s’appeler « Les pintades à Tokyo », mais ç’aurait été sans compter la profondeur des réflexions sur la condition des femmes au Japon.

.

« Tokyo sisters » est sous-titré « Dans l’intimité des femmes japonaises ». Raphaëlle Choël & Julie Rovéro-Carrez, trentenaires gravitant dans le milieu des médias, ont rencontré des centaines de Japonaises de tous âges. Sans faire de statistiques, elles brossent leurs portraits en chroniques qui nous parlent forcément – parce qu’elles sont biaisées par la nationalité et la culture françaises de leurs auteurs. Modes de vie, habitudes, rituels… Du maquillage à la sexualité en passant par les divertissements du dimanche, la cérémonie du thé et les « bizarreries » qui, de notre lorgnette, nous font voir les Japonais(es) comme des OVNI, la plupart des thèmes du quotidien sont abordés.

.

Ca se lit aussi facilement qu’un roman, l’apport sociologique en plus. Et, différence culturelle oblige, c’est parfois franchement drôle (« Pour moi, être une vraie femme, c’est avoir un sac Vuitton. »dit Maya, page 67) !

.

Mon problème avec le Japon est en train de disparaître.

.

Pour fêter cela, je vous proposerai dès demain de gagner l’ouvrage « Tokyo sisters », dans le cadre du premier concours organisé ici – qui ne sera probablement pas le dernier.

A demain !!

.

Tokyo sisters – Dans l’intimité des femmes japonaises, Raphaëlle Choël & Julie Rovéro-Carrez, éditions Autrement

Publicités

10 réflexions sur “Tokyo sisters, Raphaëlle Choël & Julie Rovéro-Carrez

  1. Pingback: Tokyo sisters de Raphaëlle Choël & Julie Rovéro-Carrez « Je Lis, Tu Lis, Il Lit

  2. Ah..j’adore le Japon..celui-ci je me le cherche dès demain..
    Désolé pour « Léa », je te donne l’auteur, car pas de liens..
    Il est vraiment tès bien..
    C’est de Pascal Mercier.
    Bonne journée..
    NB/Tu as lu la bio de Héléna Rubinstein?

    J'aime

  3. Un concours..chouette..
    Je vais attendre pour l’acheter alors..
    Qui sait, j’aurai peut-être de la chance.
    En tous cas…il a l’air super, je viens de lire les coms sur le site d’une grande libraire..que du bien…

    J'aime

  4. Pingback: 3 exemplaires de « Tokyo sisters » à gagner | Sophielit

  5. Mon problème à moi avec le Japon, c’est que je ne l’ai jamais lu.
    Pourtant j’y suis déjà allée.
    Et j’ai écrit aussi sur le Japon dans mon blog. Mais le lire…
    Peut-être par peur d’entendre le point de vue de quelqu’un d’autre.
    Enfin, je n’ai pas lu ce livre…

    J'aime

  6. Pingback: Résultats du concours « Tokyo sisters » | Sophielit

  7. Pingback: Récolte d’haïkus sur le thème des livres | Sophielit

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s