Mon calendrier de l’avent

JOYEUX NOËL !!

 25 décembre


Parce que ne pas oublier de lire, c’est le plus important ! Travailler moins pour lire plus, d’Alain Serres & Pef

24 décembre


Parce que… vous faites quoi des enfants ce soir ? Le Baby-sitter, de Jean-Philippe Blondel
.

23 décembre

Parce que le monde ne tourne pas rond, mais qu’avec des listes ça va déjà mieux… L’homme de profil même de face, Charly Delwart

.

22 décembre

Parce que tout le monde ne passe pas les fêtes de la même façon… Franck, d’Anne Savelli

.

21 décembre

Parce qu’un peu de féminité dans ce monde de brutes n’empêche pas la brutalité dans un monde de femmes (oulah… vivement les vacances quand même !)… Apocalypse bébé, de Virginie Despentes

.

20 décembre

Parce que la trêve des confiseurs n’existe pas vraiment… Quai d’Orsay – chroniques diplomatique, de Christophe Blain et Abel Lanzac

.

19 décembre

Parce qu’en période de fêtes, il est conseillé de faire attention à ce que l’on ingurgite… Coup de fourchette, de Nicolas d’Estienne d’Orves

.

18 décembre

Parce qu’avant le foie gras, rien ne vaut un bon morceau de viande rouge… Bifteck, de Martin Provost

.

17 décembre

Parce que la vieillesse n’est pas forcément gâteuse… Chouquette, d’Emilie Frèche

.

16 décembre

Parce que les contes de fées font toujours rêver, même modernes… D’où je suis, je vois la lune, de Maud Lethielleux

.

15 décembre

Parce qu’il ne faut pas oublier que l’homme est tout petit face aux éléments… Zola Jackson, de Gilles Leroy

.

14 décembre

(je triche exceptionnellement, c’est le film tiré du roman qui date de 2010)

Parce que tout le monde ne prépare pas le réveillon au foie gras… No et moi, de Delphine de Vigan

.

13 décembre

Parce qu’un roman sur la dépression n’est pas forcément déprimant… L’emprise, de Sarah Chiche

.

 

12 décembre

Parce que la légèreté est essentielle… La belle mauve, de Teodoro Gilabert

.

 

11 décembre

 

Parce que ce roman fait date dans l’histoire de la narration… HHhH, de Laurent Binet

.

 

10 décembre

Parce que vous ne connaissez pas tout des femmes… A la conquête des femmes, de David Frappart

.

9 décembre

Parce qu’avec 31 nouvelles, vous démarrerez forcément 2011 du bon pied… Quand nous serons heureux, de Carole Fives

.

8 décembre

Parce que vous connaissez mal vos voisins… Une vie qui n’était pas la sienne, Juan José Millas

.

7 décembre

 

Parce qu’on ne sait pas tout de ceux qui font les livres et les journaux… Du plomb dans le cassetin, de Jean Bernard-Maugiron

.

6 décembre

 

Parce que, qu’on l’ait pris une fois dans sa vie ou qu’il fasse partie du quotidien, on a tous une histoire avec le métro… Je vous emmène au bout de la ligne, de Rodolphe Macia et Sophie Adriansen

.

5 décembre

 

Parce que les destins incroyables peuvent commencer au coin de la rue… La petite Malika, de Mabrouck Rachedi et Habiba Mahany 

.

4 décembre

 

Parce que Paris ne scintille pas toujours de mille paillettes… Paris noir, collectif

.

3 décembre

 

Parce qu’on parle tellement de l’auteur, et que son dernier roman est peut-être le plus accessible… La fortune de Sila, de Fabrice Humbert

.

2 décembre

 

Parce que c’est un des inratables (et un de mes coups de cœur) de la rentrée littéraire… La Ballade de Lila K, de Blandine Le Callet

.

1er décembre

 

Parce qu’il neige… Fourrure, d’Adélaïde de Clermont-Tonnerre

.

Pour patienter jusqu’aux fêtes, j’ai concocté une sélection de 25 livres parus cette année et qu’il faut commander au Père Noël si vous ne les avez pas déjà lus.

Evidemment, je ne vous dévoile qu’un titre par jour, pour le suspens…

Publicités

22 réflexions sur “Mon calendrier de l’avent

  1. Génial, presque aussi chouette que celui en chocolat ;-)..
    J’ai lu les deux premiers ouvrages.Je viens de terminer « La fortune de Silla »…et là je recherche quelque chose de plus…joyeux, alors peut-être dans une de tes cases..
    Bonne journée.

    J'aime

    • Bon, il y a eu du plus joyeux : La petite Malika, Du plomb dans le cassetin, Je vous emmène au bout de la ligne… Et d’autres sourires sont à venir dans les prochains jours !

      J'aime

  2. Génial ! l’idée est génial ! je vais essayer d’en faire autant avec mes livres à vendre ! tu sais ce dans ma boutique.
    J’ai bien reçu le tien. Grand merci, je ne pensais pas qu’il était si gros, c’est bon j’ai de la lecture. Bisous Claudia

    J'aime

  3. Ah!!! Lu, c’est reparti. La conquéte des femmes, vaste sujet. Et puis niveau hygiène féminine c’est sur que nous les hommes n’y comprenons pas grand chose ( et quand notre chére et tendre nous rajoute ses tampax dans la liste des courses , on voit tout de suite notre futur géne au passage a la caisse ) enfin bon, ce livre j’ai duble lire en moins de deux jours , donc bon sujet et beaucoup d’intérêt. J’ai bien aimé la couverture du chevalier en armure sur son tampax.

    J'aime

  4. Oui c’est vrai , ça parle aussi d’ anatomie , de positionnement client , de conquête de marchés , de benchmarket et plein d’autres termes que je n’aurais pas pu comprendre sans le lexique et aussi ( c’est le plus important) d’AMOUR.

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s