Islamania, Véronique Rieffel

Qu’avons-nous là ?

L’ouvrage de Véronique Rieffel, sous-titré « De l’Alhambra à la burqa,  histoire d’une fascination artistique » est à la fois un beau livre et un essai, largement illustré de reproductions et de photographies, enrichi de textes signés de contributeurs variés, de paroles de chansons engagées….

.

A l’heure où les religions sont souvent pointées comme des sources de conflit, on oublierait presque ce qu’elles ont apporté et apportent encore à l’art.

Ce livre veut nous pousser à « ôter nos babouches conceptuelles ».

.

Quatrième de couverture :

« Ce livre est né d’un agacement face à cette forme contemporaine d’“islamania” pour le moins ambivalente, face à cette réception occidentale de l’islam autant hyperbolique qu’univoque. Face à un oubli aussi. En effet, pourquoi les musulmans seraient-ils réfractaires à l’intégration, alors qu’ils sont en réalité présents depuis si longtemps en Occident que cette question pourrait dans un autre contexte sembler totalement hors de propos ? » Véronique Rieffel
À mi-chemin entre essai et livre d’art, Islamania est un « contre-dictionnaire des idées reçues » sur l’islam. Il analyse les œuvres d’artistes occidentaux, d’origine musulmane ou non, qui explorent des questions aussi controversées que celles du port du voile, de la construction de minarets ou de l’islamisme en Occident, d’une façon souvent plus pertinente que les sempiternels débats de société. Il aide aussi à mieux comprendre l’influence des arts d’Islam sur les grands maîtres occidentaux et sur l’évolution de la création contemporaine, des arts graphiques et plastiques à la haute couture, sans oublier le cinéma et l’architecture.

À travers des témoignages, des entretiens et des analyses d’oeuvres, des intellectuels et écrivains tels que Nicolas Fargues, Pascal Blanchard, Nacira Guénif-Souilamas, Raphaël Liogier, Catherine David et des artistes contemporains tels que Martin Parr, Jean Paul Gaultier, Shirin Neshat, Héla Fattoumi, mounir fatmi, Zaha Hadid, Yousef Nabil, Akhenaton, Hassan Hajjaj, Mehdi Moutashar, Majida Khattari, François Morellet et bien d’autres contribuent à nourrir la réflexion. 
.

Avec ce bel ouvrage, on (re) découvre des oeuvres fascinantes, marquantes, et on réfléchit en s’y plongeant. 

Mention spéciale aux installations de Mounir Fatmi représentant le quartier de Manhattan avant les attentats du 11 septembre 2001 et aux photographies de Martin Parr mettant en scène les habitants du quartier parisien de la Goutte d’Or.

.
Véronique Rieffel, l’auteur, dirige l’Institut des Cultures d’Islam à Paris, où se tient en ce moment une exposition de Martin Parr sur le quartier de la Goutte d’Or qui vaut le coup d’oeil.

Publicités

7 réflexions sur “Islamania, Véronique Rieffel

  1. Pingback: Islamania de Véronique Rieffel « Je Lis, Tu Lis, Il Lit

  2. Dear Veronique, Found your wonderful book, in the bookstore of Bozar brussel.
    BUT I am a art teacher, and would like to do a project about your book,
    .
    BUT my students and me do not read French so well.
    Is there a possibilty to get a copy in Englisch ???
    The book is so interesting I bought the book knowing that the reading would take me too much.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s