Sophie Adriansen flashée

 

‘ ‘

Les salons, c’est… une récréation.

La lecture, c’est… essentiel.

L’écriture, c’est… indispensable.

L’inspiration, c’est… très aléatoire.

Etre écrivain, c’est… un état d’esprit.

 , ,

 

Sophie Adriansen est schizophrène écrivain.

Déjà parus :

Santé ! in Six façons de le dire, Editions du Moteur

Je vous emmène au bout de la ligne, Max Milo

Rendez-vous manqué, Valhermeil

Publicités

9 réflexions sur “Sophie Adriansen flashée

  1. J’ai commandé « Je vous emmène au bout de la ligne » par l’odeur alléchée. Oui ,j’adore l’odeur du métro (madeleine de Proust de mon enfance).
    Je ne suis pas parisienne, ceci explique peut-être cela.
    Depuis le temps que je vous lis,il serait temps que je vous lise:-))).

    J'aime

  2. Pingback: Prix littéraire Rive Gauche à Paris 2011 | Sophielit

  3. Je tiens toujours mes promesses même s’il me faut un certain temps.
    Je voulais relire »je vous emmène au bout de la ligne ». C’est fait.
    Même ressentis qu’à la première lecture, même plaisir à me remémorer mes souvenirs d adolescente lâchée en liberté dans un Paris que je découvrais.
    Merci pour ce voyage dans le temps.
    Amicalement
    Nicole

    J'aime

  4. Pingback: L’Envolée des livres 2012, Châteauroux les 14 et 15 avril | Sophielit

Répondre à Nicole Dubroca Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s