Marie d’Agoult, une sublime amoureuse, Ariane Charton

Quatrième de couverture :

Une femme, grande aristocrate et mère de deux enfants, s’éprend d’un musicien plus jeune qu’elle et quitte tout pour lui. Ce pourrait être un roman, c’est une histoire vraie. Celle de Marie d’Agoult, maîtresse du génial Franz Liszt. Leur passion durera dix ans et verra naître trois enfants dont la future Cosima Wagner.

Ariane Charton, spécialiste du romantisme, brosse avec ferveur ce portrait d’une femme qui osa vivre son amour jusqu’à l’absolu tout en restant une intellectuelle exigeante, soucieuse de défendre ses idées politiques et féministes. Par les élans de son cœur comme par ses préoccupations, cette comtesse romantique nous parle toujours aujourd’hui.

 

 

Féministe (« Marie d’Agoult revendiquait le droit pour les femmes de penser par elles-mêmes, d’être indépendants intellectuellement et non pas asservies aux bienséances et aux désirs d’un mari imposé. », page 27) et amoureuse d’une grande modernité, Marie d’Agoult fait partie de ces figures de l’Histoire que l’on connaît avant tout pour les individus qu’elles ont aimé / dont elles ont été aimées.

 

« Il semble dès lors qu’en parlant d’elle, de ses sentiments amoureux, de ses souffrances intimes et de l’homme qui a le plus compté dans sa vie, Marie d’Agoult, née il y a un peu plus de deux cents ans, parle de toutes les femmes, celles de son temps mais aussi celles d’aujourd’hui qui se reconnaîtront dans ses réactions. » (page 11)

 

Avec cette biographie, Ariane Charton a pour but avoué de « réhabiliter la comtesse d’Agoult » (page 12). Elle y parvient avec brio – car évidemment, Marie d’Agoult a été bien plus que la maîtresse de Liszt.

 

Dans le prochain billet, un long et passionnant entretien, Ariane Charton, par ailleurs biographe d’Alfred de Musset et de Claude Debussy, révélera comment elle s’emploie à s’approprier l’art de la biographie.

Publicités

7 réflexions sur “Marie d’Agoult, une sublime amoureuse, Ariane Charton

  1. Bonjour Sophie,
    Je pense lire Debussy bientôt et par la même occasion peut-être bien voir l’exposition à l’Orangerie. La biographie sur Musset me tente assez aussi.
    Est ce que le livre que tu présente aujourd’hui est facile à trouver ?
    Merci pour la réponse !

    J'aime

    • Bonjour Alice, cette biographie de Marie d’Agoult se trouve facilement sur Internet, ou auprès de l’auteur (Ariane Charton étant régulièrement présente lors de salons du livre).

      J'aime

  2. Au début sceptique sur le sujet (le romantisme, la musique classique etc..) j’ai abordé ce livre un peu à reculons, et puis petit à petit on s’aperçoit que cette femme, cette Marie D’Agoult a quand même eu bien du courage pour oser défier les convenances et usages de son époque et de son milieu où il n’était certes pas interdit d’avoir un amant ou une maîtresse mais où il fallait à tout prix préserver l’image, la façade, le couple. Je me souviens d’ailleurs de la réflexion d’un des hommes de ce livre  » Être amoureux de ma femme !! Non mais voyons, soyons sérieux. Les premiers jours oui, une semaine au plus, mais après il faut passer à autre chose.  »
    Un livre intéressant, à lire et pas seulement par les femmes pour découvrir la vie de cette époque (le 19ème siècle) et l’intimité d’un couple célèbre.

    J'aime

  3. Pingback: L’art de la biographie / Entretien avec Ariane Charton | Sophielit

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s