Vibrato, Marie Dubosq

J’ai découvert ce recueil de par sa présence dans la première sélection du Prix Boccace, organisé par l’association Tu connais la Nouvelle ?, qui récompense un ouvrage regroupant des nouvelles – Jean Boccace [Giovanni Boccaccio, 1313-1375], écrivain italien, était un précurseur de ce genre particulier qu’est la nouvelle.

 

Ce recueil de Marie Dubosq (lauréate du Festival du Premier roman de Chambéry 2012 avec « Les chambres d’Antoine) ne figurait plus en deuxième sélection mais son thème, cher à mon cœur, m’a donné envie de le découvrir.

Les quatorze nouvelles, comme les quatorze lignes principales que compte le réseau parisien, sont autant d’univers distincts (et sur la ligne 2, amusant, c’est le conducteur qui entre en scène !), qui laissent des souvenirs plus ou moins durables.

Comme un trajet en métro, finalement.

 

Sur le site de l’auteur, les trois premières nouvelles sont à découvrir en intégralité :

Corbac’n co (ligne 12), ou l’histoire étrange d’un inquiétant corbeau qui se pose sur le quai avant de se glisser dans le métro avant que les portes ne se referment

Glorious Gloria (ligne 6), ou la destinée de Gloria racontée sans pudeur depuis les sièges en plastique du quai de la station Picpus, une destinée qui pourrait être drôle si elle n’était pas désolante

Alea jacta est (ligne 8 ), ou le fascinant récit de ces réflexions que chacun s’est un jour fait, assis dans une rame face à un individu au comportement suspect : et si il déclenchait une bombe ? et si je mourrais maintenant ? – mais pour une explosion, combien de fantasmes ?

 

Un bon point en passant pour l’objet-livre (publié par les éditions Bruit blanc).

Publicités

Une réflexion sur “Vibrato, Marie Dubosq

  1. Pingback: Marie Dubosq – Vibrato « Bruit Blanc

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s