Le pont des arts, Catherine Meurisse

« Sur une rive, la littérature, sur l’autre, la peinture. Entre les deux, un pont qu’empruntent les écrivains et les peintres, fascinés par la beauté d’une toile de l’un, puisant l’inspiration dans un roman de l’autre. Voici quelques petites histoires de grandes amitiés entre les arts. »

 

Ainsi Catherine Meurisse présente-t-elle cet album qui met en scène les peintres et écrivains qu’elle chérit – son musée idéal, en somme – et nous conte avec fantaisie les histoires de grands romans français et de toiles emblématiques.

En couverture, Picasso s’est fait chiper son pinceau par Proust. Le ton est donné.

 

« Vous ne savez pas distinguer un chef-d’œuvre d’une croûte ? Laissez Baudelaire vous l’apprendre ! Vous ne pouvez pas voir les fruits de mer en peinture ? Diderot risque de vous convaincre du contraire… Les impressionnistes vous lassent ? Zola vous remettra le compas dans l’œil ! »

On croisera également dans ces pages Delacroix, Georges Sand, Théophile Gautier, Balzac, Ingres, Grimm …

 

 

Catherine Meurisse, dont on apprécie les dessins dans Charlie Hebdo, relève l’improbable défi de réunir en bande dessinée la peinture et la littérature.

En quelques histoires drôles et impertinentes, mais très références et documentées, elle entraîne dans un passé bien moins figé que ne le donnent à voir les reproductions d’époque. C’est truffé de bons mots, de couleurs et d’énergie.

Divertissant et rafraîchissant !

 

Publicités

Une réflexion sur “Le pont des arts, Catherine Meurisse

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s