Les plus belles rencontres sur Facebook, collectif

L’histoire de cet ouvrage collectif a commencé il y a plus de deux ans par un appel à textes lancé… sur Facebook.

 

Il est aujourd’hui publié par une toute jeune maison d’édition, Trinôme Editions, dont le fondateur est aussi l’instigateur de ce projet collectif.

Des amateurs d’écriture de tous horizons se sont pliés à l’exercice : raconter une ou plusieurs rencontres nées sur le plus célèbre des réseaux sociaux. Car du virtuel au réel, il n’y a qu’un pas !

 

Au menu : du rire et des larmes, de la nostalgie et des actes manqués, des fantasmes et des regrets… et beaucoup d’émotion. Lire la suite

En attendant que les beaux jours reviennent, Cécile Harel

« C’est nul de faire des gosses quand on a du talent. Il faut laisser ça aux gens qui n’ont rien d’autre pour remplir leur vie. » (page 89)

 

A quelques semaines de Noël, Marie, quarantenaire vivant à Paris, fait comme chaque année le vœu de passer le réveillon sur la tombe de sa mère. Elle demande à son époux de l’accompagner. Leur dialogue sera l’occasion pour la narratrice de remonter le temps et de plonger dans son complexe passé familial.

 

« J’aurais adoré épater mon père en abordant de grands sujets comme il les aimait, mais je n’en avais ni les mots, ni la connaissance. Je me sentais idiote à ses côtés, en tous les cas pas aussi intelligente que je pensais qu’il aurait souhaité que je sois. » (page 86) Lire la suite

Santé !, Sophie Adriansen

Santé ! a été publié en mai 2011 par les Editions du Moteur dans un ouvrage collectif, aux côtés de textes signés Mercedes Deambrosis, David Foenkinos, Yasmina Khadra, Nicolas d’Estienne d’Orves et Christophe Ferré : Six façons de le dire.

 

Aujourd’hui, Santé ! connaît une deuxième jeunesse au format numérique : cette comédie sort ce 24 septembre, et pour un petit prix, chez StoryLab, qui a déjà publié Un meeting au printemps dernier.

 

Pour vous (re)mettre l’eau à la bouche : 

Quand Monique apprend que son mari est condamné et décide de dépenser leurs économies en lui offrant un dernier voyage autour du monde, elle n’imagine pas que la médecine puisse se tromper… Elle n’imagine pas non plus tous les coups bas et coups de théâtre qui vont bousculer cette famille désormais ruinée. 

 

Santé !, comédie, Sophie Adriansen, Editions StoryLab, septembre 2012

http://www.storylab.fr/Collections/Moteur/Sante

 

Ce qu’en disent les lecteurs :

  • «De l’humour, du suspens… Et d’un seul coup, on a l’impression que la pendule se met à tourner un peu follement…» (France Inter, Noctiluque, Brigitte Kernel)
  • «Un coup du sort, un destin ficelé médicalement  et voici que sa nouvelle nous emporte…» (Le blog d’Elisabeth Robert)
  • «Avec une plume alerte, Sophie Adriansen nous offre une comédie délicieuse où l’amour est soumis aux aléas des diagnostics médicaux. Une histoire savoureuse, cocasse, jubilatoire, à lire absolument!» (L’univers de Koryfée)
  • «Un morceau d’anthologie !» (Le Mag Chic)

Liaison romaine, Jacques-Pierre Amette

 

Le narrateur, journaliste, est envoyé à Rome pour écrire un article sur l’ambiance de fin de règne : le Pape est sur le point de mourir. Constance, sa compagne, le rejoint ; mais celle-ci semble plus distante qu’à son habitude. Impuissant, le narrateur assiste au délitement de ce lien dans le décor de cette ville que les deux protagonistes aiment tant.

« Je désirais la voir heureuse et c’était une faiblesse que d’avoir la conviction intime qu’elle ne l’était plus. » (page 70)

 

La distance que la jeune femme s’efforce de masquer pousse le narrateur à s’interroger sur tout ce qu’il ignore d’elle – et aux raisons qui font qu’il l’ignore. Avec nostalgie, déjà, il reconsidère leur passé commun avec l’acuité permise par le lieu neutre, et connu cependant, dans lequel ils se trouvent. Lire la suite

L’énigme des vacances

Une fois n’est pas coutume, zoom sur une collection jeunesse.

 

La collection « L’énigme des vacances », publiée par Nathan, est sous-titrée « Lire pour réviser ».

Elle reprend en mode polar le principe des histoires dont on est le héros : à la fin de chaque partie, une énigme est proposée au lecteur, faisant appel au programme scolaire de l’année écoulée, dont la solution permet de découvrir la suite de l’intrigue.

En fin d’ouvrage, un mémo récapitule tous les points abordés.

En prime, on peut glaner des indices au fil des chapitres afin d’obtenir des bonus sur le site de la collection.

Et il y a à chaque page du mystère, de l’humour et du suspens ! Lire la suite

Plagiat, Myriam Thibault

Présentation de l’éditeur :

« Formant avec sa femme un couple bourgeois empêtré dans la routine, le narrateur de Plagiat, acteur et écrivain sûr de lui quoique légèrement désabusé, ne voit pas la catastrophe arriver: par une sorte de paresse affective, il se laisse surprendre par le départ soudain de sa femme. Désormais seul dans leur maison, il commence à fouiller dans de vieux papiers et découvre la correspondance qu’ils avaient échangée au début de leur relation. Lui qui pensait n’avoir aucune inspiration pour son nouveau livre se décide alors à raconter leur histoire à partir de ces lettres. Mais lorsque le livre paraîtra, et connaîtra le succès, ce geste vengeur se retournera contre lui. Lire la suite

Les romans n’intéressent pas les voleurs, Alain Rémond

« Parler des livres, c’est parler de soi, finalement. C’est parler de sa vie. » (page 39)

 

« On n’écrit pas contre ses lecteurs. On leur écrit à eux. En prenant le risque de ne pas les toucher. Ou, au contraire, de trop les toucher. » (page 158)

 

Présentation de l’éditeur :

Son métier, aux éditions Hurtebise, c’est de « mettre en forme » les romans des autres. Essentiellement, en l’occurrence, les innommables salades de Bannister, le best-seller maison. Qui produit à la chaîne des romans vaguement politiques, vaguement policiers, vaguement sentimentaux et totalement nuls. C’est à lui, Jérôme, de leur donner du ton, du style, de les faire tenir debout.
Mais sa vraie passion, à Jérôme, c’est Lire la suite

Un été au Cap-Ferret, Fabienne Legrand

L’été se termine, les vacances sont déjà loin… Le moment est idéal pour ouvrir cet album.

 

Avec son trait assuré et ses couleurs féminines, Fabienne Legrand brosse le portrait d’une héroïne aussi insupportable qu’attachante en vacances, comme tous les ans, au Cap-Ferret (« son » Ferret, donc).

 

On se délecte de cette sélection de situations parmi les plus amusantes et décalées du quotidien de cette population à part qui fréquente le Cap-Ferret et pour laquelle l’auteur, dont le vécu et le sens de l’autodérision transparaissent, a beaucoup de tendresse. Lire la suite

Livre de Poche, août 2012 : le choix de Monsieur

Rappel : Monsieur a été choisi pour faire partie du jury du Prix des lecteurs du Livre de Poche 2012 dans la catégorie littérature.

Chaque mois, Monsieur est donc invité à nous dire ici même lequel des ouvrages de la sélection il a préféré.

 

Sélection d’août 2012 (la dernière…) :

Comme des larmes sous la pluie de Véronique Biefnot

Jack Rosenblum rêve en anglais de Natasha Salomons

Ru de Kim Thúy

Quand la nuit de Cristina Comencini

 
 

Monsieur a choisi Lire la suite

Une année studieuse, Anne Wiazemsky

Présentation de l’éditeur

Un jour de juin 1966, j’écrivis une courte lettre à Jean-Luc Godard adressée aux Cahiers du Cinéma, 5 rue Clément-Marot, Paris 8e. Je lui disais avoir beaucoup aimé son dernier film, Masculin Féminin. Je lui disais encore que j’aimais l’homme qui était derrière, que je l’aimais, lui. J’avais agi sans réaliser la portée de certains mots.

 

A 64 ans, Anne Wiazemsky trempe sa plume dans la fraîcheur des tourments qui surgissent au début de l’âge adulte. On plonge avec elle dans le délicieux récit de sa relation amoureuse avec Jean-Luc Godard, en 1966 (elle a 19 ans, lui 17 de plus), et on s’émerveille de ne croiser que des noms connus en guise de seconds rôles. Lire la suite