Un été au Cap-Ferret, Fabienne Legrand

L’été se termine, les vacances sont déjà loin… Le moment est idéal pour ouvrir cet album.

 

Avec son trait assuré et ses couleurs féminines, Fabienne Legrand brosse le portrait d’une héroïne aussi insupportable qu’attachante en vacances, comme tous les ans, au Cap-Ferret (« son » Ferret, donc).

 

On se délecte de cette sélection de situations parmi les plus amusantes et décalées du quotidien de cette population à part qui fréquente le Cap-Ferret et pour laquelle l’auteur, dont le vécu et le sens de l’autodérision transparaissent, a beaucoup de tendresse.

 

Je gage que ces situations, précisément et à quelques détails géographiques près, sont transposables à quelques autres stations balnéaires françaises… La Baule, Le Touquet, Cannes [liste ne demandant qu’à être allongée/modifiée !], levez le doigt !

 

Un excellent divertissement, pour qui connaît le Cap-Ferret par cœur autant que pour qui n’y a jamais mis les tongs.

 

 

Là ?
J’offre mon corps au soleil…
Le cap-Ferret ? …
Aaaah le cap-Ferret…
Dites bien partout que c’est
moche, surfait, snob, cher
et qu’il n’y fait jamais beau.
Allez tous en Corse,
laissez-moi MON Ferret !

 

72 pages, 18 euros

 

Le blog de Fabienne Legrand :

http://fabiennelegrand.over-blog.com/

 

Publicités

2 réflexions sur “Un été au Cap-Ferret, Fabienne Legrand

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s