Death is a star, Agnès Michaux & Anton Lenoir

Que ce gros ouvrage reprenne le titre d’une chanson de The Clash n’a rien d’un hasard… Et pour cause : « Death is a star » est une anthologie rock.

Mais pas que.

Elle s’ouvre d’ailleurs sur la première phrase de « L’Etranger » de Camus, « Aujourd’hui, maman est morte. » (et se termine par un extrait de « L’Envers et l’Endroit »).

Ce « cadavre exquis autour de la mort » est une somme. Il regroupe au fil des 464 pages quelque 700 articles et évoque plus de 1.000 personnalités en tous genres, de Molière à Prévert en passant par André Agassi, Azraël (l’ange, hein, pas le chat de Gargamel) et Marylin Monroe.

 

Liste des animaux disparus au XXème siècle, partition de la Marche funèbre de Chopin, expressions autour de la mort, épitaphes variées, récits de morts célèbres, recettes et jeux…

Au travers de trouvailles aussi nombreuses que géniales, « Death is a star » interroge avec humour sur l’un des plus grands sujets de fascination de la vie.

 

Mention spéciale à la conception graphique de l’ouvrage qui incite à une lecture désordonnée.

 

On n’est effrayé que par ce que l’on ne connaît pas… Après la lecture de « Death is a star », plus personne n’aura peur de la mort !

 

Flammarion, octobre 2012, 19,90 €

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s