Le bêtiseur, Maureen Dor & Robin

Betiseur-couvertureGaspard est un modèle de sagesse. Il fait la fierté de ses parents et est montré en exemple à ses cousins Théo et Léo. Il est comme ça, il ne sait pas faire autrement.

Un jour, ses cousins lui donnent le numéro du bêtiseur. Gaspard se lance et l’appelle : il aimerait bien apprendre lui aussi à faire des bêtises… Mais n’est-ce pas risqué ? Car avec ses premières bêtises, Gaspard découvre quelque chose d’inédit : la peur que ses parents l’aiment moins qu’avant…

 

Les mots de Maureen Dor et les illustrations colorées de Robin nous entraîent dans une histoire gaie et touchante. Lire la suite

La liberté Juliette, Chantal Laborde

La liberté JulietteNovembre 1961. Juliette, 15 ans, est passionnée de mode. Alors, quand est annoncé le mariage de sa cousine Annette la Teigne, elle est déterminée : elle portera une robe à son goût, pas une horreur couleur fraises à la crème comme les autres demoiselles d’honneur. Quand elle n’a pas classe, la jeune Parisienne alterne les virées aux grands magasins pour dénicher les derniers modèles en vogue et les balades à Montmartre où elle épie Sacha, un jeune peintre de la place du Tertre qu’elle aime en secret.

 

Puis vient le moment de partir pour le mariage, l’occasion de réunir toute la famille dans ce coin de campagne perdu qu’est Pouilly-le-Breteuil… Toute la famille, et aussi quelques inconnus. Dès lors, tout est possible… et rien ne ressemblera à ce que Juliette avait imaginé. Lire la suite

Pourquoi écrivez-vous, Gaëlle Pingault ?

gaelle-pingault-300x254

Gaëlle Pingault vit en Bretagne et est orthophoniste. Bref, ils ont besoin d’un orthophoniste ! (Editions Quadrature, novembre 2012) est son troisième recueil après On n’est jamais préparé à ça (Prix Nouvelle d’automne 2010) et Ce qui nous lie.

.                   
Pourquoi écrivez-vous ?

Bref, ils ont besoin d’un orthophoniste ! Gaëlle Pingault

orthophonisteQue savons-nous de l’orthophonie ? A qui s’adresse-t-elle ?

Orthophonie
Du grec orthos : droit et phônê : voix.
Terme désignant la prononciation et l’articulation normale du langage parlé et écrit par opposition aux troubles de la phonation. L’orthophonie est également le traitement des défauts de l’élocution et de la prononciation.
(Source : vulgaris-medical.com)

Novelliste remarquée et primée, Gaëlle Pingault est orthophoniste. Dans ce recueil à la construction peu banale, elle s’attaque aux idées reçues sur ce métier mal connu dont les exercices peuvent pourtant être la réponse à des problématiques aussi diverses que variées. Gaëlle Pingault nous en donne à voir ici de nombreuses. La communication est au cœur du sujet, et les difficultés qui en découlent lorsqu’elle est mauvaise se déclinent de mille façons. Lire la suite

Salon du livre de Paris : programme

AmbianceLa messe annuelle débute ce soir au Parc des expositions de la porte de Versailles avec l’inauguration du salon du livre, mais c’est vendredi que les choses sérieuses commencent.

 

Voici mon programme en quelques rendez-vous qui, j’espère, seront aussi les vôtres :

 

Vendredi 22 mars

4 auteurs18h / stand J56
Rencontre auteurs-blogueurs organisée par les éditions Belfond
Nous serons 5 bloggeuses (coucou George et Stephie) à échanger avec 4 auteurs (Frédérique Martin, François Prunier, Caroline Vermalle et Béatrice Wilmos) à l’occasion d’une table ronde publique autour de la thématique « Les blogueurs, des lecteurs pas comme les autres ? »
.
19hQuand nous serons frere et soeur / stand W56

Dédicace « Quand nous serons frère et sœur »
Je signe mon premier roman sur le stand des Editions Myriapode.
L’occasion d’échanger… et de découvrir le catalogue de la maison d’édition !

.

 

.

Samedi 23 mars

16h / derrière l’espacecadre2 Y24
Rendez-vous bloggeurs organisé par Kevin et moi
Tout sauf officiel, ce rendez-vous n’est organisé que pour le plaisir de passer du virtuel au réel ! Pour faciliter les échanges, on vous propose d’avoir en tête votre coup de cœur 2012, toutes catégories confondues, et votre coup de cœur de ce début d’année 2013.

POINT DE RENDEZ-VOUS : DERRIERE L’ESPACE POLAR SNCF (Y24)

.
1Myriapode W567h / stand W56

Dédicace « Quand nous serons frère et sœur »
Deuxième séance de signature de mon roman sur le stand des Editions Myriapode.
.

.

.

 

F_d3ea315323daea9c40d24ba9912734875141b2baa0623

Dimanche 24 mars

16h / Scène numérique D8
Débat organisé par MyBOOX
La romancière Karine Tuil, l’auteur de BD Thomas Cadène, le critique du Figaro Mohammed Aïssaoui, la lectrice de la communauté MyBOOX Virginie Neufville et moi débattrons de cette question : « Internet : le lecteur devient-il un prescripteur convoité… et redouté ? »
.
17h / stand W56

Dédicace « Quand nous serons frère et sœur »
Troisième séance de signature de mon roman sur le stand des Editions Myriapode.
.
Rendez-vous porte de Versailles !
logo

Pourquoi écrivez-vous, Fanny Salmeron ?

Fanny Salmeron

Fanny Salmeron vit à Paris avec un chat sociopathe. Elle écrit dans la revue Bordel et lit en robe partout où on l’écoute.

Elle est l’auteur de trois romans parus chez Stéphane Million éditeur : Si peu d’endroits confortables (2010), Le travail des nuages (2011) et Les étourneaux (2013).

 

 

Pourquoi écrivez-vous ?

Tout simplement parce que je ne pourrais pas ne pas écrire. Je ne me souviens pas de la première fois que j’ai réussi à former une phrase avec un stylo mais je pense que ça a dû être le plus beau jour de ma vie. Lire la suite

Les étourneaux, Fanny Salmeron

Présentation de l’éditeur :

Après une série d’attentats à Paris, trois amis, Lodka Place, Brune Farrago, Ari Saint-Thomas et leur chien Ferdinand Griffon vont se réfugier dans une maison de campagne. Ils se pensent à l’abri tandis que dehors le chaos menace.

 

Les noms des personnages donnent le ton : on plonge d’emblée dans une sorte de conte moderne, un conte ou une fable. A partir de l’attentat, on remonte le fil des existences : comment chacun d’eux est-il entré dans la vie de Brune ? On tombe en cours de route sur des listes (ex : la liste « nous avant nous c’est comme »), des mails, des textos, de la musique, un test de magazine – qui sont autant d’heureuses surprises, autant de pralines roses dans la brioche. Lire la suite

Salon du livre de Bondues, 16 & 17 mars

BonduesCe week-end se tient à Bondues le 15ème salon du livre de l’agglomération lilloise. J’ai la chance d’y être invitée comme de nombreux auteurs et illustrateurs venant de la France entière (et peut-être même d’un peu plus loin).

 

Parmi eux, Fanny Chiarello, Jean-Michel Guenassia, Victor Kathemo, Brigitte Kernel, Valérie Tong Cuong, Philippe Vilain… et bien d’autres.

 

Samedi : 9h-19h30

Dimanche : 9h30-18h30

 

Programme complet : télécharger Lire la suite

Pourquoi écrivez-vous, Murielle Renault ?

AVT_Murielle-Renault_8112

Murielle Renault est l’auteur de quatre romans ; le dernier en date, A qui le tour?, est paru au Dilettante en mars 2013. Elle a également participé au recueil collectif Temps additionnel (Editions Antidata, 2012).

.

..

Pourquoi écrivez-vous ?

Peut-être d’abord parce que j’aime lire. Peut-être aussi parce que je suis timide et que j’y ai trouvé un moyen d’expression. La question est difficile. Mais je me rends compte que là, j’essaie de répondre à : « Pourquoi avez-vous commencé à écrire ? ». Et cette question, je ne sais y répondre que par bribes : j’avais une trentaine d’années, une vie qui partait dans tous les sens, je savais écrire (c’est ce que me disaient mes amis) et j’avais besoin de me recentrer, alors de petits cahiers en ateliers d’écriture, j’ai pris de l’assurance et me suis lancée dans l’aventure. Lire la suite

A qui le tour ?, Murielle Renault

a qui le tourIl y a là un retraité que la maladie d’Alzheimer guette, un sans domicile fixe qui campe sous le pont d’Austerlitz, une employée de la préfecture entre deux âges, une trentenaire battue par son compagnon et une autre qui quitte le sien puisque celui-ci ne semble pas décider à l’aimer. Ils n’auraient jamais dû se rencontrer, mais voilà : à quelques heures d’intervalle, ils ont tous gagné au loto. Et pas une petite somme : chacun a empoché plusieurs millions.

 

La Française des jeux réunit ces cinq grands gagnants pour un stage au Ritz, forme d’initiation à leur nouvel état de riche. Chacun est venu accompagné. On fait connaissance et, le champagne aidant, les liens se créent. Quelques temps plus tard, Chantal, l’employée de la préfecture, décide d’organiser un week-end en Normandie avec la bande du Ritz. Lire la suite