Le mystère Jackie Kennedy, Frank Bertrand

l-homme-aux-actrices-suivi-de-le-mystere-jackie-kennedy-frank-bertrand-boissie-9782296561090Jackie Kennedy se confie à un psy qui n’hésite pas à remettre à sa place cette patiente pas tout à fait comme les autres… Sur une idée de départ aussi simple qu’originale, et en sept tableaux, Frank Bertrand dresse un portrait passionnant de cette femme dont le destin a fasciné et fascine encore.

Les deux seuls personnages de la pièce se donnent la réplique avec à chaque séance moins de retenue qu’à la précédente, tandis que défile l’histoire de la famille Kennedy – et avec elle, une part de celle de l’Amérique.

Un délice de lecture que l’on rêve de voir joué sur scène.

 

Extraits :

 

BRAD

Auriez-vous épousé John Kennedy s’il n’avait pas eu un dollar en poche ?

JACKIE

Bien sûr que non ! Personne n’épouse les pauvres ou alors ils se marient entre eux. (page 53)

 

BRAD

Je ne peux plus rien pour vous ! Je suis épuisé, vidé, laminé, claqué ! J’en ai marre de soigner la figure emblématique de l’Amérique ! Je ne suis qu’un simple psy ! Ce n’est pas parce que vous me lâchez 130 dollars par séance – quand vous y pensez ! – qu’il faut vous croire tout permis ! (page 74)

 

Le mystère de Jackie Kennedy est précédé ici de L’homme aux actrices, monologue de Jean Bouvier, un scénariste de cinéma que viennent visiter des actrices décédées, et qui va tenter de se soustraire à l’emprise de ses fantômes d’une manière bien curieuse soufflée par un tiers (spectacle joué en 2010 et 2011 à Libourne, Paris, Bordeaux et Avignon). « Les hommes finissent toujours par détruire les actrices ! »

 

L’Harmattan, 2011, 104 pages, 11 euros 

Publicités

Une réflexion sur “Le mystère Jackie Kennedy, Frank Bertrand

  1. Pingback: Nouvelles du couple, collectif | Sophielit

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s