Pourquoi blogguez-vous, Géraldine [Les coups de cœur de Géraldine] ?

Géraldine

.

Géraldine a 41 ans et vit à Rennes.

.

Depuis juin 2008, elle tient le blog Les coups de cœur de Géraldine : « Bienvenue sur le blog de mes coups de cœur : livres, interviews d’auteurs, cinéma, musique, télévision, concerts, théâtre, évènements…  Bref, dans l’aspect culturel de ma vie ! »

.

http://cdcoeurs.over-blog.net/

.

.

.

.

.

Pourquoi blogguez-vous ?

Coups de coeur GParce que pourquoi pas !? En fait, en 2008, j’ai rencontré sur Rennes, dans un club de lecture amateur, une jeune femme (Liza)  qui bloguait. Je suis allée sur son blog, me suis abonnée à sa newsletter.  J’étais fascinée par le concept, moi qui suis une passionnée de lecture depuis toujours. Et puis, un jour, je me suis dit pourquoi pas moi ?! Je me suis donc  lancée timidement, sur la même plate forme que Liza, pouvant ainsi bénéficier de ses conseils, voir de son aide imparable pour créer une bannière à mon image.  Car à l’époque, mes compétences en informatique étaient proches du néant. Bloguer incite et oblige forcément à un minimum de témérité dans le domaine. Au début, je voulais créer plusieurs blogs, sur plusieurs thèmes me passionnant. D’où le début de mon adresse url : cd…. coups de cœur, carnets de voyages,  coups de gueule…. Et lorsque j’ai vu le temps que me prenait déjà un blog, j’ai décidé de réunir tous les sujets qui m’intéressaient sur un seul blog, qui  s’enrichit donc au fur et à mesure. Parallèlement, j’ai découvert des blogs par  dizaines, me suis fait des blogocopines. Bref, j’ai intégré une tribu, et ce  sentiment d’appartenance est important pour moi. Je blogue par plaisir d’écrire,  par plaisir de partager mes avis et mes découvertes. En fait, plus jeune, je rêvais d’être journaliste. La vie en a décidé autrement… Mais avec mon blog,  j’ai l’impression de faire le journalisme que j’aime, à mon petit niveau, dans  mon coin mais pour tout le monde, et sans pression. Ca me plaît. Je peux enfin partager ma curiosité légendaire , et j’espère inciter d’autres personnes à  le devenir si elles ne le sont pas déjà. J’espère distraire mes lecteurs, les  faire rire, les émouvoir, les emmener loin, les faire voyager, leur donner envie d’avoir envie, d’aller voir plus loin si c’est mieux ou pareil. Car il ne faut  pas se leurrer, on écrit un blog pour soi en premier, mais aussi pour être lu ! 1Ensuite, viennent les rencontres et les avantages qu’offre un blog tenu  régulièrement : rencontres d’auteurs, de blogueuses, recevoir des SP. C’est sympa, gratifiant ! Et cela apporte plein d’anecdotes à raconter devant des yeux ébahis qui ont la sensation que vous faites des choses extraordinaires… alors  que pour vous, le blog et ce qui s’en suit, c’est juste une passion stimulante  et… chronophage !

Et puis, sans vouloir casser l’ambiance… 2008, c’est aussi l’année où mes  soucis de santé ont repris le dessus et de manière définitive, bousculant ma vie et la réduisant à peu de chose, selon moi. Depuis, je travaillais à mi-temps (oui, imparfait car depuis fin juin, c’est licenciement économique). Ce qui veut  dire beaucoup de temps libre, mais aussi beaucoup de solitude. Et je pense que ces 5 dernières années, ce blog m’a sauvée de l’ennui ou de l’affalement  bêtifiant devant une télé. Oui, ce blog m’a sauvée et me sert de mémoire, mémoire mise à mal par ma santé. C’est aussi ma seule vraie réussite, même à ce  petit niveau, de mes dernières années. Ma seule création, même si tout est  virtuel !!! Que ferais-je si je ne bloguais pas ? Je regarderais 10 fois plus la  télé, je lirais plus aussi. Le Sauveetemps passé à bloguer est du temps en moins à tourner les pages d’un livre ! Cruel dilemme non ? Bloguerai-je toujours ? Je ne sais pas. Pour l’instant, je ne m’imagine pas arrêter. Mais en même temps, comme je suis très lente (fatigue, santé), je sais que je ne pourrais pas tout tenir de front. Alors si de bonnes raisons pointaient le bout de leur nez (comme l’Amour ou un travail à temps complet), possible que je réduise considérablement ma présence sur la blogosphère, voire que je disparaisse pour passer à autre  chose. Mais ce sera sous conditions de ces bonnes raisons ! Mais la motivation dans tout cela, le moteur reste mon leit motiv depuis toujours : rencontrer,  apprendre et partager.

 

Bannière Géraldine

 

 

Quel(s) conseil(s) donneriez-vous à un aspirant bloggeur ?

Well, well, plus compliqué comme question. J’ai croisé quelques lectrices qui parlaient très bien de leurs lectures. J’ai essayé de les inciter à ouvrir  un blog, je n’ai pas du être assez persuasive !
Les bonnes raisons d’ouvrir un blog appartiennent à chacun, sont dans le cœur et l’esprit de chacun je pense. Et elles sont multiples ! Les mauvaises  raisons… Eh bien elles sont peu nombreuses car un blog, c’est du plaisir. Si  le plaisir disparait, aucun contrat n’étant signé, chacun s’arrête quand il veut ! Après, chacun a sa façon aussi de concevoir son blog : un plaisir régulier,  épisodique, incontournable. La mise en garde que je me permettrais de faire concerne l’addiction possible, et l’aspect très 2chronophage d’un blog. Un blog prend forcément la place de quelque chose d’autre dans la vie. Mais en même  temps, c’est tellement passionnant et enrichissant. Les difficultés  informatiques sont un mauvais prétexte pour ne pas ouvrir de blog, car les plateformes d’hébergement sont je pense assez simples d’utilisation. Ensuite, il faut du temps pour que le blog prenne vraiment vie : il faut publier souvent et inciter les visiteurs à venir dans votre antre ! Tout de ne se fait pas du  jour au lendemain ! Et tout dépend aussi de l’importance que vous donnez à votre  blog, de votre but : vous faire plaisir ou être reconnus, voire connus dans le domaine.
Par contre, et je parle par expérience, le plus grand conseil que je peux  donner est celui-ci : si vous décidez de vous lancer, réfléchissez longuement au  nom de votre blog et à l’adresse URL que vous lui donnez. Car on n’imagine pas cela au début, mais on part pour une sacrée aventure qui peut durer un bon bout  de temps… et où il est difficile de faire marche arrière. Si j’avais su,  j’aurais appelé mon blog autrement, et l’URL serait bien plus simple à retenir ! Mais c’est sous ce nom et cette adresse que je suis “connue” et je n’ai pas le  courage de repartir à zéro et de tout changer !
.
.
.

Précédent rendez-vous : Fanja [Lecture sans frontières]

Prochain rendez-vous : Stephie [Mille et une pages]

Publicités

13 réflexions sur “Pourquoi blogguez-vous, Géraldine [Les coups de cœur de Géraldine] ?

      • (je réponds là car ça fait 3 plombes que je copy/paste le password et il veut rien savoir !) Je trouve ça vraiment intéressant de lire ce que représente le blog pour les uns et les autres. Il y a une trame commune, la passion, mais le chemin pour y arriver n’est pas toujours le même. Hé oui, elle parle bien cette fille !:D

        J'aime

  1. (password, fait, je ne suis pas un robot) (passons au commentaire)
    J’ai la chance (oui, c’est une chance) de connaître Géraldine « en vrai », grâce aux blogs. Je pourrais balancer plein de trucs sur elle, mais non, non, rien à faire, et puis elle en parle sur son blog si on cherche bien . ^_^
    Plein de choses m’épatent, en particulier son talent pour les interviews sur son blog, personnalisées, intéressantes, etc…
    Bon j’arrête, elle va passer, alors chut!

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s