Pourquoi écrivez-vous, Pierre Ducrozet ?

Photo-Pierre-Ducrozet

 

Pierre Ducrozet est né en 1982 à Lyon.

Il est traducteur et journaliste.

Son premier roman, Requiem pour Lola rouge, paru en 2010 chez Grasset, a remporté le prix de la Vocation 2011.

Son deuxième roman, La vie qu’on voulait, est paru en avril 2013.

 

.

 

.

.

Pourquoi écrivez-vous ?

J’écris (enfin, j’essaie) dans l’espoir (illusoire) d’être plus libre (enfin, un peu).

J’écris pour descendre (en moi) et voir ce qu’il y a (pas grand-chose).

Ducrozet1

J’écris parce que je suis un imbécile quand je ne le fais pas, et que je le suis peut-être un peu moins quand je m’y mets – ou alors plus encore, mais avec de la tenue.

J’écris pour pouvoir enfin me taire.

 

Parce que c’est la manière que j’ai trouvé de rester cet enfant caché dans une armoire, et qui tremble de joie d’être découvert / pour être seul, enfin / dans l’espoir, là aussi illusoire, d’être peut-être moins terrorisé par ce truc noir gluant qui m’apparaît la nuit / parce que j’ai eu le malheur de lire un jour Céline, Cendrars, Kerouac, Miller, Cortázar, et que dès lors j’étais foutu.

J’écris parce que je n’ai rien à dire / parce que je ne sais pas dessiner un crachat / parce que j’aime bien être assis et regarder le soleil tomber de ma fenêtre.

Alors du coup j’écris.

 

 

 

 

 

Quel(s) conseil(s) donneriez-vous à un aspirant écrivain ?

Ducrozet2L’apprenti-écrivain, c’est moi, donc il faudrait que je me donne à moi-même des conseils, ce qui est délicat. Je lui/me dirais de travailler encore un peu plus, feignant. Je lui/me dirais d’être patient, qu’il faut sans doute beaucoup de temps et de travail pour un écrire un seul bon livre. Il me dirait qu’il déteste ça, la patience. Je lui dirais qu’il n’a pas le choix. Je lui dirais que c’est long, aride et solitaire, cette histoire-là. Il me dirait si tu crois que tu m’apprends quelque chose. Je lui dirais ben fous le camp alors, et reviens avec quelque chose. Il serait déjà parti.

 

 

 

.

Précédent rendez-vous : Patrick Goujon

Prochain rendez-vous : …

 

A lire aussi sur Sophielit :

La vie qu’on voulait

Toutes les réponses à « Pourquoi écrivez-vous ? »

Publicités

2 réflexions sur “Pourquoi écrivez-vous, Pierre Ducrozet ?

  1. Pingback: "J’écris pour pouvoir enfin m...

  2. Pingback: Pourquoi écrivez-vous, Frédéric Gruet ? | Sophielit

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s