Pourquoi écrivez-vous, Sophie Noël ?

sophie-nb

Auparavant directrice d’école, Sophie Noël est l’auteur de nombreuses nouvelles, souvent primées.

Elle écrit une série jeunesse, Mahaut du Fargis, dont les deux premiers tomes (Le Mystère de la grotte au diable et L’Armée des rats) sont parus en 2013 et 2015 aux éditions Les 2 encres.

Maman de deux filles adoptées en Haïti, elle raconte ses péripéties de maman adoptante sur le blog http://mamancommelesautres.blogspot.fr

.

Sur ce même sujet, elle a écrit un album et un roman jeunesse, L’enfant du séisme, paru en avril 2015 chez Oskar éditeur.

.

.

Pourquoi écrivez-vous ?

Je me suis longtemps interdit d’écrire, ou en tout cas d’aller au bout d’une histoire. Je laissais partout des bribes d’écriture : des notes dans un carnet, des anecdotes dans des cahiers, des romans inachevés, des nouvelles non corrigées.

Il faut dire que mes références littéraires ne me laissaient pas le choix : Zola, Proust, Mishima, Garcia Marquez, Auster (désolée, il n’y a pas de femmes, j’en suis la première meurtrie…). Impossible de concurrencer de tels écrivains : autant ne rien faire !

J’avais la velléité de commencer, mais ne tenais pas la distance. Et puis, finir, c’est toujours triste : finir un livre, finir un bon pot-au-feu, finir une histoire d’amour, finir une vie… Je reculais l’échéance, malgré l’envie, et continuais à écrire de l’inachevé.

Et puis, comme on se couche sur le divan d’un psychiatre et que tout coule sans effort, un jour, une porte s’est ouverte sur un nouveau monde, qui a autorisé mes mots et mes histoires à aller jusqu’au bout d’eux-mêmes. Je suis entrée dans la véritable écriture par les contes, là où les débuts et les fins sont ce que l’on veut, où les personnages SNoelpeuvent être sans nuances comme nos fantasmes, où les allégories adoucissent la réalité. Je me suis aperçue qu’écrire, c’était mentir pour dire la vérité. C’était trouver son propre exotisme. Un acte de création sublime qui cristallise les chimères éparses de notre inconscient.

Alors, j’ai osé.

 

 

Quel(s) conseil(s) donneriez-vous à un aspirant écrivain ?

Celui-ci : oser.

 

 

Précédent rendez-vous : Marie-Sabine Roger

Prochain rendez-vous : Grégoire Thonnat

.

A LIRE AUSSI SUR SOPHIELIT :

L’enfant du séisme

Toutes les réponses à « Pourquoi écrivez-vous ? »

Publicités

Une réflexion sur “Pourquoi écrivez-vous, Sophie Noël ?

  1. Pingback: Pourquoi écrivez-vous, Grégoire Thonnat ? | Sophielit

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s