Voyage au bout du livre #4 : L’accompagnement éditorial, du manuscrit à l’objet-livre

SA-voyage-au-bout-du-livreVoyage au bout du livre, c’est le titre de l’une des rubriques que je propose désormais sur la plateforme Les Nouveaux Talents.

 

De l’éditeur au traducteur en passant par les animateurs d’atelier d’écriture, la rubrique Voyage au bout du livre est un patchwork de tous les métiers qui accompagnent le manuscrit jusqu’à ce qu’il devienne un livre.

 

 

L’accompagnement d’un texte commence dès sa version manuscrite mais va bien au-delà du seul travail éditorial. Rencontre avec Claire Besset, une jeune éditrice qui a fait de l’accompagnement des auteurs et de leur production son métier, et qui livre avec son expérience une boîte à outils pour les écrivains débutants. 

 

 

L’éditeur, c’est celui qui est à l’écoute

Claire BessetEn littérature, ou en tout cas, dès lors qu’on a affaire à un auteur (c’est différent, naturellement, lorsqu’on publie des livres pratiques ou du scolaire), c’est essentiellement un travail d’accompagnement. Il y a bien sûr tout le travail sur le texte, qui est une matière d’autant plus brute que l’auteur est inexpérimenté, et sur tous les à-côtés (couverture, quatrième, promotion, surtout si l’on travaille avec une petite maison d’édition), mais aussi le travail avec l’auteur, le lien qu’on va nouer avec lui. L’auteur, et le romancier en particulier, est souvent affectivement très attaché à son travail ; bien souvent il en a bavé pour produire son récit et parfois, ça peut être un peu difficile d’entendre qu’il faut changer tel ou tel passage. L’éditeur, c’est donc celui qui est capable de… (lire la suite)

 

A LIRE AUSSI SUR SOPHIELIT :

Voyage au bout du livre #1 : L’éditeur, passeur professionnel

Voyage au bout du livre #2 : L’atelier d’écriture, aiguillon pour l’imagination

Voyage au bout du livre #3 : Le traducteur, garant de la vérité du texte

Tous les articles de la rubrique « Les Nouveaux Talents »

Publicités

3 réflexions sur “Voyage au bout du livre #4 : L’accompagnement éditorial, du manuscrit à l’objet-livre

  1. Pingback: Voyage au bout du livre #5 : Reconstruire l’identité littéraire d’une maison installée depuis 1852 | Sophielit

  2. Pingback: Voyage au bout du livre #6 : Importer en France des romans étrangers inédits | Sophielit

  3. Pingback: Voyage au bout du livre #7 : Le libraire, un passeur de littérature qui élargit les horizons | Sophielit

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s