Voyage au bout du livre #9 : Construire une marque jeunesse au sein d’un grand groupe de littérature

SA-voyage-au-bout-du-livreVoyage au bout du livre, c’est le titre de l’une des rubriques que je propose sur la plateforme Les Nouveaux Talents.

De l’éditeur au traducteur en passant par les animateurs d’atelier d’écriture, la rubrique Voyage au bout du livre est un patchwork de tous les métiers qui accompagnent le manuscrit jusqu’à ce qu’il devienne un livre.

Comment démarrer un catalogue ex-nihilo ? Comment s’adapter aux goûts des petits lecteurs d’aujourd’hui ? Quelle relation bâtir avec les auteurs ? En littérature comme dans d’autres domaines, lancer une nouvelle marque est un défi. Rencontre avec Aude Sarrazin, éditrice jeunesse, qui vient d’intégrer un grand groupe pour y construire une marque dédiée aux enfants.

.

Une marque « en mode start up » au sein d’un grand groupe

Lire la suite

Le goût de la Toscane, Le goût de l’été

mercure_de_france_-_livre_-_le_go_t_de_la_cr_teFaut-il encore présenter cette petite collection du Mercure de France qui invite à revisiter, au fil de ses nombreux titres, une région, une saison, une ville, un pays, une activité, une époque ou une émotion ? Le principe est simple : une sélection Lire la suite

Pour qui écrivez-vous, Marie Vareille ?

Vareille

Née en 1985, Marie Vareille est l’auteur de deux romans pour adultes : Ma vie, mon ex, et autres calamités (City Editions, 2014) et Je peux très bien me passer de toi (Charleston, 2015).

En mai 2016 est paru le premier tome d’une trilogie qu’elle destine à la jeunesse : Elia, la passeuse d’âmes (Pocket Jeunesse).

 

.

.

Vous qui avez d’abord publié en littérature générale, comment êtes-vous arrivée à la littérature jeunesse ? Lire la suite

Enceinte, tout est possible, Renée Greusard

Présentation de l’éditeur :

enceinteNe bois pas. Tu vas manger ça ? Reste sexy. Ne prends pas trop de poids. Allez, juste un verre ! Ce n’est pas une maladie. T’es sûre que tu peux danser dans ton état ? Fais ci. Ne fais pas ça… Pendant leur grossesse, les femmes n’échappent pas aux injonctions contradictoires. D’où viennent ces interdits ? Sont-ils toujours fondés ?

En tombant enceinte, Renée Greusard, journaliste trentenaire, a tenté de répondre à ces questions et à tant d’autres, souvent taboues, mais aussi de raconter sa génération. Celle qui veut tout, tout de suite. Celle qui se noie dans les méandres d’Internet. Celle qui fait rire sa mère : « C’est quoi cette grossesse de merde où tu ne peux plus rien faire ? »

En partant à la rencontre de praticiens, de chercheurs et de femmes, elle a souhaité trouver une information plus juste pour sortir de l’infantilisation. Enceinte, tout est possible, on peut même rester maîtresse de son corps. Dingue, non ?

Une enquête féministe, drôle et décalée qui déconstruit et analyse les légendes sur la grossesse à l’heure de la génération Y.

 

Femme de sa génération, ayant choisi le moment de faire un enfant, Renée Greusard a écrit le livre qui lui a manqué pendant sa grossesse (ça, c’est sympa). Journaliste, elle est allée quérir les Lire la suite

La veillée, Virginie Carton

Présentation de l’éditeur :

La veillée« C’était si étrange, si inattendu, de se retrouver soudain tous les deux seuls après des années d’éloignement, sans conjoints, sans enfants. Juste une maison vide et un mort à veiller. »

La mort d’un père qui n’a pas livré tous ses secrets.
Deux amis d’enfance pour le veiller.
Marie et Sébastien ont une nuit pour découvrir la vérité.
Et peut-être, enfin, se la dire. Entre rires et larmes, un roman plein de tendresse et d’aveux.
Un roman d’amitié.

 

En cinq actes, Virginie Carton met en scène les retrouvailles de Lire la suite

Pour qui écrivez-vous, Jean-Philippe Blondel ?

jean-phillipe-blondel

Jean-Philippe Blondel est né en 1964. Marié, deux enfants, il enseigne l’anglais en lycée et vit près de Troyes, en Champagne-Ardennes. Il publie en littérature générale et en littérature jeunesse depuis 2003.

 

.

.

Vous qui avez d’abord publié en littérature générale, comment êtes-vous arrivé à la littérature jeunesse ? Lire la suite

Perdre le nord, Basile Panurgias

perdre le nordPrésentation de l’éditeur :

C’est à Paris qu’il fait la connaissance de Mette, riche héritière danoise. Éprise de l’écrivain paumé, elle va le soutenir. Jusqu’à ce que, lasse de ses éternels doutes, elle reprenne le chemin de Copenhague avec leur fille. Exilé à Bruxelles, il se console dans les bras d’une jeune étudiante. L’ennui le guette pourtant. Il lui est apparemment aussi difficile de s’engager affectivement que de trouver un éditeur. La rencontre inopinée avec Noël Cluzat, directeur de la maison du même nom, est-elle une aubaine ?

Des mondains germanopratins aux losers de la capitale belge, de petits boulots en grandes désillusions, Perdre le nord est la chronique caustique du vagabondage d’un auteur en quête de sens aux prises avec un monde de l’édition sans pitié.

 

Le narrateur peine à être publié. Mais le grand éditeur rencontré à l’occasion d’un cocktail mondain semble s’intéresser à lui pour la demoiselle qu’il avait à son bras davantage que pour ses écrits… La déception peut-elle se révéler un bon moteur pour écrire ? Lire la suite