Enceinte, tout est possible, Renée Greusard

Présentation de l’éditeur :

enceinteNe bois pas. Tu vas manger ça ? Reste sexy. Ne prends pas trop de poids. Allez, juste un verre ! Ce n’est pas une maladie. T’es sûre que tu peux danser dans ton état ? Fais ci. Ne fais pas ça… Pendant leur grossesse, les femmes n’échappent pas aux injonctions contradictoires. D’où viennent ces interdits ? Sont-ils toujours fondés ?

En tombant enceinte, Renée Greusard, journaliste trentenaire, a tenté de répondre à ces questions et à tant d’autres, souvent taboues, mais aussi de raconter sa génération. Celle qui veut tout, tout de suite. Celle qui se noie dans les méandres d’Internet. Celle qui fait rire sa mère : « C’est quoi cette grossesse de merde où tu ne peux plus rien faire ? »

En partant à la rencontre de praticiens, de chercheurs et de femmes, elle a souhaité trouver une information plus juste pour sortir de l’infantilisation. Enceinte, tout est possible, on peut même rester maîtresse de son corps. Dingue, non ?

Une enquête féministe, drôle et décalée qui déconstruit et analyse les légendes sur la grossesse à l’heure de la génération Y.

 

Femme de sa génération, ayant choisi le moment de faire un enfant, Renée Greusard a écrit le livre qui lui a manqué pendant sa grossesse (ça, c’est sympa). Journaliste, elle est allée quérir les témoignages de professionnels du sujet, qui sont autant d’éclairages sur cette période si étrange – mais aussi sur la façon dont la société traite la femme enceinte.

Car tout évolue, donc ça aussi. En pratique et en théorie. Pour preuve, Renée Greusard ne cesse de comparer « son » Laurence Pernoud de 2015 avec l’édition de 1987. Conseils et interdictions n’y sont étonnamment pas les mêmes. Les femmes auraient-elles tant changé en à peine trente ans ? Elles non, mais le monde autour oui. Plus aseptisé, il rend les femmes enceintes plus exposées à des risques divers, variés, nouveaux.

Mais pas seulement.

Renée Greusard déroule son enquête au rythme des neuf mois de gestation. Concernée au premier chef, elle ne cherche pas à convaincre mais donne des infos pour faire ses choix en toute liberté. Elle le fait sur un ton qui donne l’impression de passer une soirée à papoter avec une bonne copine – question de génération, sans doute.

 

Les ouvrages sur/autour de la grossesse sont nombreux ; celui-ci est généreux et drôle, souvent touchant de sincérité. A offrir à toutes les futures mères, particulièrement celles qui ont le projet d’un bébé et ne sont pas déjà inscrites à la maternité, histoire de leur rappeler, encore et toujours, que le suivi médicalisé de la grossesse n’est pas la seule possibilité.

 

Editions JC Lattès, avril 2016, 254 pages, 16.00 €

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s