L’écrivain à l’épreuve du quotidien #5 : Se couper du monde pour écrire son premier roman

SA-lecrivain-a-lepreuve-du-quotidien-1024x302L’écrivain à l’épreuve du quotidien, c’est le titre de l’une des rubriques que je propose sur la plateforme Les Nouveaux Talents.

Un écrivain ne devrait pas faire les courses… il faut pourtant bien qu’il mange ! Dans cette rubrique, rencontre avec des écrivains qui se livrent sur la place de l’écriture dans le quotidien… et la place du quotidien dans l’écriture !

Elle était professeur de français lorsqu’elle a voulu se lancer dans l’écriture de son premier roman. Pour être certaine d’aller au bout de ce projet, elle a choisi une méthode radicale : partir un an dans un pays dont elle ne parlait pas la langue et renoncer à Internet. Rencontre avec Flore Vesco, trentenaire, auteur de De cape et de mots, un premier roman à succès.

 .

Professeur, j’ai demandé une disponibilité pour écrire mon premier roman et je me suis enfuie au fin fond de la Slovaquie

Flore VesFlore-Vesco-533x800co (c) Danica Bijeljac

Je ne consacre pas uniquement mes journées à l’écriture. Dans une vie antérieure, j’ai été professeur de français. Aujourd’hui, je travaille à mon compte, depuis chez moi (je fais du tutorat en ligne et je crée des ressources pédagogiques numériques). De mon passé de professeur, j’ai retenu que je suis décidément incapable d’écrire si je ne dispose que d’une heure libre entre deux obligations. J’ai besoin de temps et de tranquillité d’esprit (je ne veux pas avoir à surveiller ma montre pour savoir quand m’arrêter, par exemple). Résultat, j’ai demandé une disponibilité pour écrire mon premier roman. Et j’ai fait les choses de manière assez drastique. Pour limiter d’emblée tout risque de distraction, je me suis enfuie à Košice, au fin fond de la Slovaquie (c’est une très jolie ville ! Et les montagnes autour sont magnifiques). Là, j’ai loué un petit appartement dans lequel je n’ai volontairement pas installé de connexion Internet. Comme il faut bien manger et payer les factures, j’ai… (lire la suite)

A LIRE AUSSI SUR SOPHIELIT :

De cape et de mots

L’écrivain à l’épreuve du quotidien #4 : Écrire et lire les manuscrits des autres

L’écrivain à l’épreuve du quotidien #3 : Le temps libre, c’est l’écriture

L’écrivain à l’épreuve du quotidien #2 : L’écrivain du mercredi-samedi-dimanche

L’écrivain à l’épreuve du quotidien #1 : Conjuguer les écritures et les contraintes

Tous les articles de la rubrique « Les Nouveaux Talents »

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s