L’été des pas perdus, Rachel Hausfater

Présentation de l’éditeur

lete-des-pas-perdusDepuis quelques temps, le grand-père de Madeleine perd un peu la mémoire et semble revivre sa jeunesse, confondant parfois sa petite-fille avec sa propre sœur.

La jeune fille, sachant qu’il est malade, décide de repartir avec lui dans son village natal de Normandie, où il replonge rapidement dans ses souvenirs d’enfance, revivant même le débarquement de juin 1944.

 

Le grand-père de Madeleine vit tantôt dans le présent, tantôt dans le passé. A sa décharge, difficile de ne pas s’emmêler les pinceaux quand sa petite-fille porte le même prénom que sa petite sœur… Madeleine, investie de la responsabilité de son grand-père par son père, le fils de celui-ci, qui a bien d’autres préoccupations, prend son rôle à cœur. Et tente comme elle le peut de le maintenir autant que possible dans le présent. Quitte à, pour cela, aller rendre visite pour de bon au passé…

On reste toujours l’enfant qu’on a été.

Le roman de Rachel Hausfater est tout en subtilité, en tendresse et en humour. Sans surjouer les bons sentiments ni verser dans le pathos, elle dépeint des relations touchantes entre un grand-père et sa petite-fille, dont on ne sait parfois plus qui, des deux, est l’adulte et qui est l’enfant. C’est émouvant et juste, et le décor normand ajoute au charme de ce joli roman.

 

A partir de 12 ans

Flammarion jeunesse (Tribal), 2015, 114 pages, 12 euros

 

A lire aussi sur Sophielit

Tous les romans jeunesse

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s