Sporting club, Emmanuel Villin

Présentation de l’éditeur :

sporting-club-bdDans une capitale méditerranéenne jamais nommée, le narrateur doit interviewer Camille, personnage mystérieux et insaisissable, dans le dessein d’écrire un livre. Mais ce dernier ne cesse de se dérober et de reporter leurs rendez-vous. Le narrateur passe alors le plus clair de ses journées dans une piscine en bord de mer, le Sporting Club. Pour tuer le temps, il observe la ville qui se transforme – toujours plus hostile et agressive, comme sourde à son propre passé – et côtoie la faune qui la hante. Cette ville, véritable capharnaüm plongé sous un soleil de plomb, affecte peu à peu le narrateur, qui nourrit son attente de rencontres dans lesquelles s’entremêlent les époques.

Comme il existe des refuges de montagne, le Sporting est un refuge de ville. Il devient le repaire du narrateur qui se prépare à des « séances d’interrogatoire » sans cesse repoussées par celui qui en fait l’objet et en est le sujet… Car au grand désespoir du narrateur, Camille, raison d’être de sa présence, demeure mystérieux. Dans quelle cage dorée le narrateur s’est-il fourré avec son projet ?

Sans doute n’avais-je pas essayé toutes les serrures qu’il avait posées le long de sa vie.

Sporting club est un livre qui laisse la même impression qu’un rêve, à la fois précis et confus, à la fois crédible et fantasque, contemporain et intemporel.

Quant au lieu de l’action, jamais cité, ville fascinante, magnétique, infernale, ville en perpétuel chantier, où tout est éphémère, où l’air est chaud et chargé de fines particules de sable, il s’envisage tour à tour comme étant situé en France, en Italie, en Corse, en Grèce…

Une pépite à réserver aux amateurs de romans qui ne disent pas tout.

Lire un extrait

Éditions Asphalte, septembre 2016, 144 pages, 15 euros

A lire aussi sur Sophielit

Toute la rentrée littéraire 2016

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s