Le Syndrome de la vitre étoilée, en poche

Syndrome pocheStéphanie a bientôt 30 ans, presque dix ans de vie commune avec Guillaume et un profond désir d’enfant. D’autant que quatre de ses meilleures amies sont mères ou sur le point de le devenir. Elle, impatiente de nature, est déjà prête à transformer la chambre d’amis et entamer la nidification. Sauf que ce n’est pas toujours aussi simple que prévu. Bientôt, entre intrusions médicales et conseils avisés, le chemin de croix commence. Mais Stéphanie va vite découvrir qu’il existe d’autres rêves, d’autres façons de s’émanciper, d’autres chemins pour vivre sa vie…

« Sophie Adriansen trace avec drôlerie, lucidité voire cruauté l’émancipation d’une jeune femme. » DNA

« Un très beau texte mêlé d’humour et de tristesse. » Betty Trouillet, Librairie Cultura de Carcassonne, Page des libraires

Syndrome poche_bandeauUn peu plus d’un an après sa parution en grand format aux éditions du Fleuve, Le Syndrome de la vitre étoilée reparaît – cette fois au format poche, chez Pocket.

Pour l’occasion, il s’orne de nouvelles couleurs et même d’un bandeau élogieux affichant les mots de Grégoire Delacourt.

Pocket, septembre 2017, 384 pages, 7,40 euros

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s