Rodolphe Macia flashé

 

 

‘ ‘

Les salons, c’est… des rencontres.

La lecture, c’est… une distraction et un besoin.

L’écriture, c’est… un partage.

L’inspiration, c’est… une envolée.

Etre écrivain, c’est… faire partager ses fantasmes.

 , , Lire la suite

Publicités

Estelle Penain flashée

  

‘ ‘

Les salons, c’est… l’occasion de rencontrer un public et d’échanger avec des auteurs.

La lecture, c’est… un enrichissement permanent.

L’écriture, c’est… une aventure intérieure.

L’inspiration, c’est… la grâce.

Etre écrivain, c’est… avoir la chance d’écrire des livres toute sa vie.

 , ,

 

Estelle Penain est auteur.

Déjà paru :

Miami sous les éclairs, Yvelinedition

Sébastien Fritsch flashé

 

 

‘ ‘

Les salons, c’est… des contacts.

La lecture, c’est… un voyage.

L’écriture, c’est… un voyage.

L’inspiration, c’est… je ne sais pas si ça existe.

Etre écrivain, c’est… un bonheur.

 , ,

 

Sébastien Fritsch est professeur.

Déjà parus :

Invitation pour la petite fille qui parle au vent, Editions fin mars début avril

Derrière toute chose exquise, Editions du Pierregord

Le sixième crime, Editions du Pierregord

Le mariage d’Anne d’Orval, Editions Créer

Marie-Laure Bigand flashée

  

‘ ‘

Les salons, c’est… des rencontres et l’occasion de présenter mon travail.

La lecture, c’est… aussi important que l’écriture : un besoin.

L’écriture, c’est… ma passion.

L’inspiration, c’est… le fait d’inventer des histoires.

Etre écrivain, c’est… avoir une très belle écriture.

 , ,

Marie-Laure Bigand est romancière.

Déjà parus :

D’une vie à l’autre, Editions Laura Mare

Le premier pas, Editions Laura Mare

Pour un enfant, Editions In Octavo

Gaël Brunet flashé

  

‘ ‘

Les salons, c’est… ne pas manger des beignets fourrés aux escargots.

La lecture, c’est… un plaisir et une étape vers quelque chose d’autre.

L’écriture, c’est… un élan intérieur.

L’inspiration, c’est… ce qui fait souvent défaut.

Etre écrivain, c’est… mettre en pratique une forme de liberté, mettre en résonnance avec la vie.

 , , Lire la suite

Véronique de Bure flashée

 

‘ ‘

Les salons, c’est… des gens sympathiques et souriants mais qui n’osent pas.

La lecture, c’est… un voyage.

L’écriture, c’est… une vie parallèle.

L’inspiration, c’est… indépendant de moi.

Etre écrivain, c’est… un bonheur qui fait souffrir.

 , , Lire la suite