Dans les carnets de Sophie Adriansen

L’autrice Myriam Thibault (Plagiat, entre autres), a récemment lancé une marque de papeterie pop et colorée : Atelier d’Albion. Pour le blog de la marque, elle m’a posé quelques questions relatives à mon usage des carnets…

Pourquoi écrire dans des carnets ?

J’écris mes romans directement à l’ordinateur, mais les carnets font partie du processus. Le clavier est le support des phrases qui s’enchaînent, des paragraphes qui s’organisent, tandis qu’il me faut en parallèle un carnet pour noter les phrases isolées dont j’ignore encore où elles s’inséreront, les idées à aborder avant qu’elles ne soient mises en forme, les citations qui soulignent mes intentions, et tout ce qui a trait aux personnages (éléments biographiques, caractère, liens familiaux…). Le carnet est mon Lire la suite

Ce qui coule dans nos veines

Ce qui coule dans nos veines_Sophie Adriansen.pngCe qui coule dans nos veines, mon premier roman pour adolescents, paraît aujourd’hui. Je l’ai présenté dans ces colonnes il y a deux mois.

En ce jour de sortie, je reviens sur la genèse de ce roman, qui est ma quarantième publication cependant qu’il s’agit du premier que j’ai écrit.. Lire la suite

Lecture, dédicace et jeu de piste à la librairie Coiffard

Coiffard[EDIT jour J : je ne serai finalement pas présente mais Lucien & Hermine seront là et le jeu de piste (avec cadeaux à la clé) aura bien lieu ! 📚🔮✨] 

C’est par un rendez-vous à l’incontournable librairie nantaise Coiffard que débute l’année 2019.

Dans le cadre du siècle de Coiffard (100 ans et deux tomes !) ET du mois du polar,  une rencontre est organisée autour de Lire la suite