Death is a star, Agnès Michaux & Anton Lenoir

Que ce gros ouvrage reprenne le titre d’une chanson de The Clash n’a rien d’un hasard… Et pour cause : « Death is a star » est une anthologie rock.

Mais pas que.

Elle s’ouvre d’ailleurs sur la première phrase de « L’Etranger » de Camus, « Aujourd’hui, maman est morte. » (et se termine par un extrait de « L’Envers et l’Endroit »).

Ce « cadavre exquis autour de la mort » est une somme. Il regroupe au fil des 464 pages quelque 700 articles et évoque plus de 1.000 personnalités en tous genres, de Molière à Prévert en passant par André Agassi, Azraël (l’ange, hein, pas le chat de Gargamel) et Marylin Monroe. Lire la suite

Publicités