D’autres vies que la mienne, Emmanuel Carrère

Ce livre est un choc. Il contient à lui seul plusieurs livres. Il raconte plusieurs histoires, arrivées à peu près au même moment à des personnes de l’entourage de l’auteur.

Emmanuel Carrère a vécu le tsunami en Asie du Sud-est à Noël 2004. Il était en vacances avec son fils et sa compagne, Hélène. Un couple de leurs amis a perdu sa très jeune fille dans la catastrophe. Pendant ce temps, en France, Juliette, la sœur cadette d’Hélène, handicapée par le mauvais traitement d’un premier cancer, se bat à nouveau contre la maladie.

 

Jamais on n’avait si bien écrit sur le cancer, sur la perception de la maladie ; jamais on n’avait si bien écrit sur le surendettement, sur les sociétés de crédit à la consommation qui abusent de la faiblesse, de l’ignorance, de l’avide besoin de normalité – le fameux « vivre comme tout le monde », qui se traduit par « vivre équipé » – des petits.

Jamais, surtout, on n’avait si bien écrit sur la façon dont la vie des autres Lire la suite

Publicités

La Maternité, Mathieu Simonet

la maternité

La mère de l’auteur est en fin de vie. Atteinte d’un cancer du sein puis des os, elle refuse certains traitements et s’entête dans son addiction au tabac et à l’alcool. L’auteur l’accompagne comme il le peut vers la mort.

 

« On prend un café près de la gare de Clamart, à trois cents mètres de chez maman. Elle dort sans doute. C’est le milieu de l’après-midi. J’hésite à aller la voir. Je me dis que la mort, ça doit ressembler à ça : être tout près de quelqu’un et ne pas pouvoir le voir. » (page 66)

 

Par cercles concentriques, par petites touches, Mathieu Simonet dresse un état des lieux non pas de la mort mais de ses effets sur nos vies. Lire la suite