Le Mog, magazine blog de la culture qui vous fait du bien

Le MogLe Mog existe depuis début octobre. C’est un joyeux pèle-mêle de rubriques fort diverses : de la fiction (ou presque), avec les Nouvelles du lundi (un regard décalé sur le quotidien) et les Prêts-à-poster (des courriers un peu timbrés qui font vivre une famille comme les autres… en pire) ; des chroniques autour de la musique (aMuze), du bien être au quotidien (Mogthérapie) et de l’étonnante vie des objets (La vie des choses) ; des découvertes, avec les rubriques Bookclub (qui dépoussière la bibliothèque), Moteur ! (autour du court métrage), Objectif (autour de la photographie), Bulles (autour de la bande dessinée) et le Mog des blogs (pépites du web).

 

Le tout animé par une équipe de choc composée de passionnés spécialistes et multicartes : Marie-Florence Gros, écrivain et parolière, Caroline Vermalle, écrivain, Cyril Delettre, photographe, Jean-Marie Leau, musicien, Noël Esnault, libraire, Michel Roudillon, expert en objets d’art, et moi-même.

 

Si vous ne connaissez pas encore Le Mog, réjouissez-vous : vous tenez là votre cadeau de Noël avant l’heure (en toute impartialité s’entend).

 

Le Mog - CopieLe Mog, c’est un billet chaque jour de la semaine. Pour ne pas manquer ces cinq occasions hebdomadaires de vous faire du bien, souscrivez au Mog : les bonnes nouvelles arriveront directement dans votre boîte à lettre.

Vous ne méritez pas de vous le refuser !

 

http://lemogmag.fr/

La page Facebook du Mog

Publicités

Pourquoi écrivez-vous, Caroline Vermalle ?

Caroline Vermalle Copyright: Philippe MATSAS/Opale

Caroline Vermalle est née en 1973. Elle a reçu plusieurs prix pour L’Avant-dernière chance, son premier roman, dont le prix Nouveau Talent 2009 de la Fondation Bouygues Telecom – Metro et le prix Chronos 2011. Son deuxième roman publié en France, L’île des beaux lendemains, est paru en mars 2013 aux éditions Belfond.

.
.

Pourquoi écrivez-vous ?

L’écriture a d’abord été une envie, ensuite une passion, et à présent j’écris pour la plus belle des raisons : parce que c’est mon métier. On oublie souvent, je pense, que la création

littéraire est un métier ; pourtant je me mets à l’ouvrage chaque matin comme un artisan. Lire la suite

L’île des beaux lendemains, Caroline Vermalle

L'ile des beaux lendemainsPrésentation de l’éditeur :

À soixante-treize ans, Jacqueline découvre que son cœur en a dix-sept et abandonne tout, décidée à remonter le temps vers les promesses de sa jeunesse. Marcel, son époux délaissé, affronte la descente de la Loire et toutes les rivières de l’enfer pour partir à sa recherche. Leurs chemins croisent ceux de Paul, ancien prêtre et amateur astronome, fasciné par une étoile morte à l’aube du monde, et de Nane, aristocrate gouailleuse et rebelle, qui panse les plaies des âmes en peine avec les douceurs de l’Île-d’Yeu. C’est auprès d’elle que Jacqueline fera le plus beau des apprentissages : celui de la liberté.

Ils ont trois cents ans à eux quatre, et leur aventure commence tout juste. Tissée de poésie, d’espoir et de lumière, l’histoire de gens ordinaires qui découvrent qu’il n’est jamais trop tard pour devenir soi-même. Lire la suite