La rentrée littéraire de David Foenkinos

 

david_foenkinos

David Foenkinos est l’auteur de quinze livres.

.

Le dernier d’entre eux, Charlotte, qui retrace la vie de Charlotte Salomon, est paru en cette rentrée littéraire chez Gallimard.

.

David Foenkinos (c) Catherine Hélie 

 .

 .

.

.

Comment vivez-vous cette rentrée littéraire ? 

DavidLa publication de Charlotte est ma sixième rentrée littéraire. J’ai eu ainsi l’occasion d’expérimenter tous les cas de figure de la rentrée. Je suis heureux de l’accueil réservé à Charlotte. Cela a été une grande joie de découvrir Charlotte à la première place du classement des libraires organisé par Livres Hebdo.

 

Qu’en attendez-vous ?

Depuis des années, j’essaye d’écrire ce livre, motivé aussi par mon envie de faire découvrir Charlotte Salomon. Les lecteurs s’emparent du livre et veulent connaître son oeuvre. C’est ce que j’attendais le plus : partager mon admiration, la communiquer. Et faire en sorte qu’elle revienne au premier plan artistique. Je viens d’obtenir qu’à Villefranche-sur-mer, il y ait une plaque devant la maison où elle était réfugiée. Et il y aura une exposition en mai prochain.

 

Que lisez-vous en ce moment ? 

Je lis le livre de Christophe Donner sur Rassam, Berri, Pialat. C’est la plongée dans une époque fascinante, sûrement révolue.

 

Vous intéressez-vous à la rentrée littéraire en tant que lecteur ?

Bien sûr, il y a de nombreux auteurs que j’aime. J’ai déjà lu de nombreux livres. J’ai particulièrement aimé le livre de Catherine Cusset, dont j’aime l’écriture de l’intime. Le dernier livre de Serge Joncour est aussi particulièrement réussi, avec une structure surprenante ; on change de registre sans cesse, c’est une prouesse. 

 

A lire aussi sur Sophielit :

Pourquoi écrivez-vous, David Foenkinos ?

Les souvenirs

La délicatesse

Toute la rentrée littéraire 2014

La rentrée littéraire 2013

La rentrée littéraire 2012

La rentrée littéraire 2011

La rentrée littéraire 2010

Pourquoi écrivez-vous, David Foenkinos ?

David_Foenkinos (c) Gala

David Foenkinos, né en 1974, est romancier. Il est l’auteur de quatorze livres (dont La délicatesse, Les souvenirs, Bernard), traduits dans une trentaine de langues et couronnés de nombreux prix, ainsi que d’une pièce de théâtre.

En 2011, il a porté à l’écran La délicatesse.

Son dernier roman, Je vais mieux, est paru en janvier 2013 chez Gallimard.

.

.

Pourquoi écrivez-vous ?

Après une très longue hospitalisation à l’âge de 16 ans, tout a changé pour moi. Je me suis mis à lire, à écrire. J’avais la nécessité d’exprimer ce que je ressentais. Je me suis mis à peindre, puis j’ai fait des études de musique, mais petit à petDavidit, il est devenu évident pour moi que j’attendais tout des mots. Au départ, je ne savais que écrire. J’enchaînais des phrases, par nécessité, par obsession. Cela a duré 10 ans avant de publier mon premier roman à 26 ans. Depuis je n’ai jamais passé une journée sans écrire. J’ai toujours des phrases en tête. C’est difficile de savoir pourquoi on écrit, car je ne crois pas que ce soit un choix. C’est une nécessité du corps. Je ne peux pas m’en passer.

 

 

Quel(s) conseil(s) donneriez-vous à un aspirant écrivain ?

C’est difficile de donner un conseil, car c’est différent selon chacun, selon notre rapport à l’inspiration, et aux mots. Il n’y a pas de chemin défini. Il faut que cela soit une obsession. Il faut aussi une forme d’acharnement.

.

Précédent rendez-vous : Clément Bénech

Prochain rendez-vous : Tristane Banon

Salon littérature et cinéma à Coulommiers

La deuxième édition du salon organisé par Stéphane Million se tient ce samedi de 14h à 18h dans le cadre champêtre et chic du parc des Capucins de Coulommiers (77).

 

L’affiche est particulièrement haut de gamme : sont réunis notamment François Alquier, Jérôme Attal, Sylvie Bourgeois, Harold Cobert, Amandine Cornette de Saint Cyr, Sonia David, Serge Joncour, Christophe Rioux, Fanny Salmeron, Valérie Tong Cuong, Pierre Vavasseur – le tout sous le parrainage de David Foenkinos.

 

Cette année encore, je serai du voyage pour signer Je vous emmène au bout de la ligne (avec Rodolphe Macia), Six façons de le dire (avec David Foenkinos)… et pourquoi pas Bordel Made in China et Bordel foot. Lire la suite

L’Envolée des livres 2012, Châteauroux les 14 et 15 avril

Ce week-end se tient à Châteauroux (36), dans le cadre magnifique du Couvent des Cordeliers, le formidable salon qu’est « L’Envolée des livres » – Envolée à laquelle j’ai déjà participé en 2011, après y être allée en visiteuse en 2010.

 

Au programme cette année : des tables-rondes, des conférences, un atelier d’écriture, des rencontres… et quelque 130 auteurs en dédicace, parmi lesquels on trouvera David Foenkinos, Philippe Jaenada, Serge Joncour, Sébastien Acker, Ariane Charton, Bertrand Guillot, Eloïse Lièvre, Jérôme Attal, Krystel Jacob, Stéphane Nolhart, Carole Zalberg… et moi !

 

J’y signerai Je vous emmène au bout de la ligneSanté (Six façons de le dire) et le « petit dernier », ancré localement, Trois années avec la SLA (cf. l’article ci-dessous). Lire la suite