Le papillon à roulettes, Marie Garnier

La famille Papillon s’apprête à accueillir un bébé Papillon… Mais quelques temps après sa naissance, il s’avère que celui-ci n’est pas tout à fait comme les autres. Ses ailes ne se déploient pas comme elles le devraient. Petit Papillon ne vole pas…

.

— Il ne vole toujours pas ! dit papa Papillon, qui est très inquiet.

— Il n’essaye même pas ! répond maman Papillon.

Maman et papa Papillon décident d’emmener bébé Papillon chez le grand papillon blanc.

.

Avec douceur et sensibilité, Marie Garnier aborde le handicap et ses corolaires – le regard des autres, l’isolement… – dans ce petit livre adapté à tous les publics, mais qui mérite particulièrement d’être lu par les enfants avec les parents pas loin, prêts à répondre aux interrogations que cette histoire ne manquera pas de soulever.

Les belles illustrations, signées Jeanne Chapelle, soulignent la fragilité de ceux que la nature, mais aussi la conscience de la différence, rendent plus faibles.

.

Personnellement concernée par le sujet qu’elle aborde ici, Marie Garnier reversera ses droits d’auteurs à l’Association régionale Rhône-Alpes des infirmes moteurs cérébraux.

.

Editions Baudelaire, novembre 2012, 58 pages, 12 euros