Bleu blanc brun, Frédéric Maillard

Présentation de l’éditeur :

Au début des années 2000 à Paris, Romain, un étudiant solitaire, trouve asile dans un groupuscule d’extrême droite. Vulnérable et frustré, il cherche un guide, une voix, un message. Exclu de l’université après l’agression d’un homme de ménage, il est pris en charge par les membres d’un mouvement encore plus radical avant d’être subitement lâché par ses nouveaux amis. Dès lors, tout s’accélère : surfant sur les sites  » identitaires  » du web, il est contacté pour tuer, prime à la clé, le président de la République…

Plongée dans les eaux troubles de l’extrême droite française, Bleu Blanc Brun raconte avec justesse la dérive d’un adolescent vers l’extrémisme et la violence.

 

Dans son premier roman, Frédéric Maillard, spécialiste en communication institutionnelle et politique, revient sur un acte que personne n’a oublié. Sans trouver de circonstances atténuantes à son personnage-narrateur, il dépeint un engrenage qui a mené un jeune homme à tirer sur le président de la République un certain 14 juillet. Lire la suite

Publicités