Le presque Noël, Marie Tibi & Fabien Öckto Lambert

Présentation de l’éditeur :

presque-noel-2Dans le bois de Coin Joli, les amis se réjouissent à l’approche de Noël. Lettres au père Noël, cuisson des marrons et joyeux réveillons sont les sujets de la discussion.

Tous se réjouissent, tous, sauf un !

 

C’est-à-dire que Nono l’ourson, comme tous les ans, va hiberner. Alors Noël Lire la suite

Publicités

La petite marchande de mots, Marie Tibi & Lili la Baleine

Présentation de l’éditeur :

petite marchandeLes clients viennent nombreux dans la boutique de Rosalie Tricoli. Un musicien, un amoureux, un monsieur ronchon, une maman, un garnement…

Toi aussi, tu cherches tes mots ? Pousse donc la porte de la petite marchande de mots, elle t’aidera à trouver celui qu’il te faut !

 

Parfois les mots nous manquent… Pour les cas comme ça, il y a Lire la suite

Avant d’être écrivain #4 : Des histoires écrites pour ses filles devenues des livres pour tous les enfants

SA-avant-detre-ecrivain-1024x302Avant d’être écrivain, c’est le titre de l’une des rubriques que je propose sur la plateforme Les Nouveaux Talents.

.

Tous les chemins mènent à l’écriture ! Cette rubrique propose d’explorer les trajectoires individuelles d’écrivains pour mieux démontrer qu’il n’y a ni parcours type, ni de bagages obligatoires. Car, pour copier Simone de Beauvoir : on ne naît pas écrivain, on le devient.

.

L’été de ses seize ans, Marie Tibi a travaillé dans une librairie, rêvant de voir un jour son nom sur la couverture d’un livre. Devenue mère au foyer, elle a fait de son rêve une réalité l’année de ses 53 ans. A un âge où d’autres songent à ralentir le rythme, elle commence sa carrière d’auteur jeunesse et multiplie les projets et collaborations. Rencontre avec une obstinée qui a fini par provoquer sa chance.

 

Un rêve d’enfance que le temps ne chasse pas

Marie-Tibi-1-555x368Je suis née en 1959 en Algérie de parents « pied-noir », professeurs de lettres. J’ai donc été baignée très tôt dans la littérature, ils m’ont donné le goût de lire, ils m’ont transmis la saveur des mots et la curiosité d’apprendre.

En 1962, ma famille quitte l’Algérie pour la France. Mon premier job d’été, l’année de mes 16 ans, fut dans une librairie. J’écrivais déjà des poèmes, des nouvelles, des histoires… Je regardais les rayons de livres et rêvais d’avoir un jour mon nom sur l’un d’eux. Même un tout petit, même un pour les petits. Ce rêve ne m’a jamais quittée… (lire la suite)

.

A LIRE AUSSI SUR SOPHIELIT :

Avant d’être écrivain #3 : Du bourdonnement des agences de pub au bureau en solo

Avant d’être écrivain #2 : De l’analyse financière à l’écriture

Avant d’être écrivain #1 : Des chiffres aux lettres

La petite poule moustachue, Marie Tibi & Nathalie Janer

La boîte aux histoires de Marie Tibi

Tous les articles de la rubrique « Les Nouveaux Talents »

 

La petite poule moustachue, Marie Tibi & Nathalie Janer

Présentation de l’éditeur :

 

petite pouleChiquita Poilobec, la poulette coquette, a du mal à accepter cette moustache qui orne son bec. Mais lorsqu’elle rencontre un lapin tout nu, une brebis rêche, un Piffenbiais… elle se rend compte que la différence n’est pas un défaut et qu’il ne faut pas se fier aux apparences.

 

Dans cet album coloré et pétillant, le vilain petit canard est une poule moustachue. Dans la famille Poilobec, on porte la moustache de père en fille, de coq en poule.

Chiquita choisit de fuir plutôt que d’essuyer les moqueries. En chemin, elle rencontre d’autres parias…

 

La différence rapproche, et l’union fait la force. D’un thème récurrent dans la littérature, jeunesse en particulier, Marie Tibi fait une jolie histoire. La formule classique est mise au goût du jour avec un texte rythmé – et des clins d’œil aux préjugés xénophobes et au mariage pour tous qui n’échapperont pas aux plus grands. Pour les plus petits, l’auteur délivre un message de tolérance simple et efficace, valorisé par les doubles-pages aux illustrations éclatantes de couleurs signées Nathalie Janer.

Un bel objet (mention spéciale à la couverture rehaussée de son vernis sélectif), très gai, à lire en famille.

 

Chiq 1A partir de 5 ans

Editions de Plaines en Vallées, avril 2015, 32 pages, 12 euros

 

A LIRE AUSSI SUR SOPHIELIT :

La boîte aux histoires de Marie Tibi

Tous les romans jeunesse

La Boîte aux histoires de Marie Tibi

adrienLa Boîte aux histoires, c’est une collection imaginée par Marie Tibi : des livres à double entrée, proposant la même histoire en anglais et en français. Les trois premiers titres sont parus ces derniers mois.

 

Adrien, le héros d’Adrien et le stylo magique, est persuadé que ses parents ne s’intéressent plus à lui depuis que son petit frère est là. Alors il décide tout bonnement de quitter la maison. Une jolie histoire qui traite de la jalousie qui arrive en même temps que le bébé quand la famille s’agrandit.julia-fr

 

 

Julia et le lutin d’eau met en scène une petite fille qui ne voit pas l’intérêt qu’il y a à prendre un bain quotidien. Jusqu’à ce qu’un lutin d’eau lui parle par le pommeau de douche et que Julia se trouve entraînée dans de folles aventures…

 

Un coup de cœur pour L’histoire d’Adèle la coccinelle : l’insecte rouge à pois noirs a perdu un des points qu’elle avait sur le dadele-2os… Elle se lance à sa recherche et ça chante, ça danse, ça rime. On voudrait presque qu’Adèle ne retrouve jamais son point manquant pour prolonger l’enchantement !

 

L’histoire d’Adèle la coccinelle, Marie Tibi (texte) et C. Cilia (illustrations), à partir de 4 ans, 12 €

Adrien et le stylo magique, Marie Tibi (texte) et C. Cilia (illustrations), à partir de 6 ans, 13 €

Julia et le lutin d’eau, Marie Tibi (texte) et C. Cilia (illustrations), à partir de 6 ans, 13 €

 

Pour commander : le site de la Boîte aux histoires

Adrien_dans_la_chambrejuliaTibi