Mufle, Eric Neuhoff

Présentation de l’éditeur :

Lui : deux fois divorcé, de grands enfants. A cinquante ans, il croyait avoir enfin trouvé la femme de sa vie.

Elle, c’est Charlotte. Elle se sera bien foutue de lui.

Mufle se livre à l’autopsie d’un mensonge. L’amour est toujours une fiction.

 

Que devient le terme mufle au féminin ? A un rythme saccadé, dans une écriture semblable à une pulsion, Eric Neuhoff décrit l’étrange phénomène par lequel la conscience de l’adultère change le regard sur l’être aimé.

 

« Il fut faible. Il fut lâche. Il fit semblant de pardonner. Il se flattait d’être magnanime. C’était une blague. Il avait encore envie de la baiser, oui. Charlotte était sa prison. Lire la suite

Publicités